Nacho Libre: Santo mange des nachos

Nacho Libre: Santo mange des nachos

Jour frisquet, je me rends au Vidéo Beaubien. Je demande à la commis au comptoir si elle sait où est le Nacho Libre. «Rangée 16, section comédie». Pardon? Pause d'incompréhension suivie d'un léger malaise. Je catche (enfin) et je m'esclaffe. Fille, je parle du bar de lucha libre sur Beaubien, pas du film poche avec Jack Black!

Le Nacho Libre, lui, a tout compris. C'est brut, c'est rouge, c'est sympathique. Bon, les serveurs ne portent pas de chapeaux en nachos ni de masques mexicains, comme les luchadores sur les énormes photos qui ornent les murs. Cependant, c'est le genre de truc que tu oublies après t'être enivré de mojitos et t'être bourré la face de mini-tacos et d'empanadas joliment apprêtés.

C'est encore mieux les dimanches, parce que c'est le ciné-lounge. Au programme, des films et des matches de lucha libra sur grand écran, et des performances live de lutte mexicaine. Puis quand tu n'es plus capable de boire ta vie, je te suggère les balançoires suspendues au plafond. À utiliser avec précaution. Tu veux pas te lancer d'une des balançoires pour faire la prise du cobra sur le gars mignon assis tranquille dans le coin. Non, tu veux pas ça.

Nacho Libre
913, Beaubien E. | luchalalucha.com

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES