Suzanne Clément: la comédienne s’exile à Paris pour faire le point

Suzanne Clément: la comédienne s’exile à Paris pour faire le point

Les hauts et les bas de Sophie Paquin est peut-être terminé pour Suzanne Clément, mais il n’en demeure pas moins que l’actrice continue de vivre dans la vraie vie des situations tout aussi abracadabrantes que celles auxquelles est confronté son attachant personnage dans la série télé.

Lors de notre rendez-vous téléphonique avec la comédienne, celle-ci s’est confondue en excuse pour son retard: elle s’était perdue en faisant du jogging dans le bois de Boulogne à Paris, et elle avait dû s’occuper d’un jeune garçon, perdu comme elle, et qui pleurait à côté de son vélo!

Suzanne Clément est à Paris depuis maintenant neuf mois. La comédienne ne s’est pas exilée dans la Ville lumière pour tenter sa chance chez les Français – un projet qu’elle garde pour plus tard –, mais plutôt pour faire le point sur sa carrière florissante, et surtout, pour ne rien faire!

«Ç’a été impulsif, confie celle qui accordait sa première entrevue après des mois loin des médias. Je me suis évadée sans savoir combien de temps j’allais partir. J’avais besoin d’aller me ressourcer, et de voir où j’en suis avant de redonner quelque chose au public.»

Les dernières années ont effectivement été très chargées pour la jolie brunette. Pendant quatre ans, elle a interprété la pétillante Sophie Paquin à la télé, tout en jouant dans trois productions cinématographiques: La Brunante, C’est pas moi, je le jure! et J’ai tué ma mère.
 

Derrière le kodak
Dans son plus récent projet pour le 7e art, Tromper le silence de la réalisatrice Julie Hivon, Suzanne Clément interprète une photographe en froid avec son frère, qui lui servait de modèle, et qui retrouve l’inspiration au contact d’un jeune homme, joué par Maxime Dumontier.

«J’ai tout de suite été touchée par cette histoire subtile, ancrée sur les deux personnages et le lien qui les unit. J’ai également adoré jouer une photographe, affirme la comédienne qui depuis la fin du tournage s’amuse beaucoup à croquer des images sur le vif avec son nouvel appareil photo. Le premier art qui m’a intéressée quand j’étais jeune était la peinture. Les arts visuels sont donc très proches de moi.»

Suzanne Clément sera de retour dans la métropole quelque temps pour la promotion de Tromper le silence, et de Y’en aura pas de facile, la comédie à sketchs de Marc-André Lavoie. L’agenda de l’actrice devrait ensuite être vide jusqu’en février 2011 où elle poursuivra sa collaboration avec Xavier Dolan lors du tournage de son prochain long métrage, Laurence Anyways.

«À moins qu’il y ait quelque chose qui me passionne d’ici là, je vais continuer à voyager, assure l’actrice. C’est vraiment une occasion unique dans une vie de pouvoir s’arrêter, alors je compte bien en profiter!»


Tromper le silence
En salle le 3 septembre | tromperlesilence.com

Y’en aura pas de facile
En salle le 27 août | yenaurapasdefacile.com

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES