Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges

Crédit photo: Avec son immense cimetière et sa descente abrupte en asphalte, le versant ouest du Mont Royal est souvent boudé par les Montréalais. Pourtant, le secteur auquel il mène vaut le détour, autrement que pour aller regarder les fidèles monter à genoux les 99 marches de l’Oratoire. Tour d’horizon du meilleur comme du pire des commerces qui agrémentent le chemin de la Côte-des-Neiges et ses alentours. Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges

Avec son immense cimetière et sa descente abrupte en asphalte, le versant ouest du Mont Royal est souvent boudé par les Montréalais. Pourtant, le secteur auquel il mène vaut le détour, autrement que pour aller regarder les fidèles monter à genoux les 99 marches de l’Oratoire. Tour d’horizon du meilleur comme du pire des commerces qui agrémentent le chemin de la Côte-des-Neiges et ses alentours.

LE MEILLEUR

Boucherie de Paris
5216, av. Gatineau

Les portefeuilles légers sont rois dans cette boucherie qui mise sur un comptoir à sandwichs bien garni. L’allure défraîchie du commerce importe peu puisque le service est ultrarapide et qu’on mange notre baguette au saucisson en marchant tranquillement dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges juste à côté.

 Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen
 

Mc Carold’s
5400, ch. de la Côte-des-Neiges

Avec ses allures de pub irlandais, le Mc Carold’s est probablement le meilleur choix que vous pouvez faire dans le secteur pour prendre une bière (ou sept) pas trop chère(s) entre amis. Les hamburgers, nachos et fajitas de la cuisine sont également à essayer, quoique moins abordables.

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen
 

Dao Vien
5623, ch. de la Côte-des-Neiges

Les restaurants asiatiques fourmillent sur le chemin de la Côte. Si certains font preuve d’une salubrité douteuse, d’autres comme le vietnamien Dao Vien misent sur des plats simples, pas trop gras, mais toujours goûteux. 

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen
 

Olivieri Libraire & Bistro
5219, ch. de la Côte-des-Neiges

Même si l’immense Renaud-Bray en face lui fait de l’ombre, Olivieri tire son épingle de jeu par son éventail de livres impressionnant, sa terrasse coquette et son menu du jour savoureux.

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : guiderestos.com 
 

Mentions honorables
Mavi : meilleur sandwich au poulet portugais du quartier (5327, av. Gatineau)
Exo Fruits : épicerie fine abordable qui offre un bon choix de produits importés (5192, ch. de la Côte-des-Neiges)
La Maisonnée : bar étudiant particulièrement bruyant, mais parfait pour un match de hockey (5385, av. Gatineau)

LE PIRE

Tabasco Bar

Le Tabasco n’est jamais un plan A pour personne. On y va à reculons, en début de session, parce que les deux autres bars autour sont bondés. Mention spéciale au sous-sol et à son plancher de danse rebutant.

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen
 

Restaurant Blanche Neige

Dans la mesure où la poutine n’a pas besoin d’avoir de goût pour nous égayer à trois heures du matin, le Blanche Neige passe encore. Mais le midi, le mal de cœur est assuré, notamment pour le spécial foie de bœuf à 4,99 $. On admire toutefois les prix inchangés depuis 1994.

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen
 

Mike’s du chemin de la Côte

En janvier dernier, les inspecteurs y ont retrouvé des excréments de souris un peu partout, notamment dans la cuisine, les sacs d’aliments et les ustensiles. De quoi réjouir Marco Calliari et les proprios du Pacini juste à côté.

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : infodimanche.com
 

Plaza Côte-des-Neiges

La Plaza est un ramassis de choses absurdes, genre des lits en forme de char à côté d’un lustre accroché à un plafond suspendu…

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen
 

…un étage de magasins complètement abandonné…

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen
 

…une cour alimentaire style Disney World…

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen
 

…des arcades invitantes…

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen
 

…des publicités épatantes…

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen
 

…et un club vidéo avec des sections bien définies.

Le meilleur et le pire de Côte-des-Neiges
Crédits : Olivier Boisvert-Magnen
 

Bravo!
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES