Réactions exagérées suite à la bousculade impliquant Trudeau en Chambre des communes

Crédit photo: Capture d'écran Réactions exagérées suite à la bousculade impliquant Trudeau en Chambre des communes

Depuis hier on ne parle que d’une chose : le geste de notre premier ministre à la Chambre des Communes.

Les esprits s’échauffaient et la tension était vive entre les Libéraux et les partis de l’opposition en ce qui concerne le débat du projet de loi sur l’aide médicale à mourir. Les choses ont pris un mauvais tournant au moment où les députés ont été appelés à voter sur une motion du gouvernement pour imposer une limite de temps sur le débat concernant ce projet de loi.

Après avoir demandé à plusieurs reprises aux élus de faire place pour laisser passer un député Conservateur, Justin Trudeau a traversé la chambre d’un pas plus que décidé pour aller s’interposer dans le caucus NPD qui bloquait le passage, et ainsi «aider» Gordon Brown a se frayer un chemin. Et c’est là que c’est arrivé! Quoi ça? Le premier ministre aurait bousculé la députée Ruth Ellen Brosseau! Évidemment, dit comme ça, on comprend toute la commotion créée. Mais finalement, quand on regarde l’extrait vidéo, on peut se poser des questions sur l’intentionnalité du geste. Chacun a droit à son opinion, mais il nous semble que le geste est accidentel. On voit clairement notre PM empoigner Gordon Brown par le coude pour l’aider à passer. On voit aussi la députée NPD se retourner en lâchant un gros «OUCH!» la main sur la poitrine, où elle dit avoir reçu un coup de coude de la part du PM. Mais on voit aussi que Trudeau est dos à elle… Après quelques secondes elle sort de la Chambre des communes. On voit Trudeau retraverser la Chambre et prendre le même chemin qu’elle, possiblement pour s’excuser, puis revenir sur ses pas. Thomas Mulcair, furieux, se met à apostropher Justin Trudeau, qui ne se laisse pas impressionner. Des ministres ont dû s’interposer pour éviter aux deux hommes de se lancer dans un combat de boxe. Une vraie cour de récréation!


C’est vrai que ce n’est pas un comportement habituel et certainement déplacé de la part d’un premier ministre. C’est vrai qu’il aurait dû garder son calme et trouver une autre façon d’intervenir. Mais est-ce qu’on ne fait pas un peu trop de bruit à propos de cet incident? Il n’est pourtant pas rare de voir des images venues d’Europe où des élus en viennent aux poings. C’est sûr qu’ici c’est du jamais vu.

Les députés se sont empressés de prendre les réseaux sociaux d’assaut et d’y aller de commentaires peur élogieux quant à l’attitude du PM. Certains allant jusqu’à le comparer de bouncer de bar. De son côté, Ruth Ellen Brosseau se dit secouée par l’incident... elle n’a visiblement jamais pris le métro de Montréal à l’heure de pointe! Le premier ministre Trudeau a quand même pris la peine d’adresser ses excuses à la députée, qualifiant le geste d’involontaire, mais tout de même inacceptable.

Mais c’est aussi un peu ça élire un jeune premier ministre au style flamboyant. Est-ce que ça justifie tout? Non, c’est clair. Mais parions que ce ne sera pas son dernier coup d’éclat.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES