Critiques CD: Shlohmo | Shlomoshun Deluxe

Critiques CD: Shlohmo | Shlomoshun Deluxe

Le Californien Henry Laufer n'a que 20 ans, mais il n'en signe pas moins un album de hip-hop instrumental quasi parfait. Suite du EP gratui Shlo-fi, intéressant mais embryonnaire, Shlomoshun Deluxe renferme tout ce qu'il faut: des rythmes lourds et funky, qui gardent le cou en mouvement d'un bout à l'autre de ces douze titres, un style de production bien personnel lo-fi et psychédélique à souhait, sans jamais être brouillon , des sonorités intéressantes et des mélodies en masse. Avec des perles comme «Spoon» ou «Hot Boxing the Cockpit», Shlohmo se positionne à mi-chemin entre Ghislain Poirier, Boards of Canada et Jay Dee, retenant un peu de morosité dubstep au passage. Musique d'écouteurs évoquant le froid et les étendues désertes, Shlomoshun Deluxe fait l'album hivernal par excellence.

 

 

 

 

 

 

 

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES