Airbnb c'est illégal au Québec et le gouvernement veut changer ça

Crédit photo: Fabienne Legault Airbnb c'est illégal au Québec et le gouvernement veut changer ça

Utilisateurs du site de partage Airbnb, préparez-vous à (peut-être) payer une taxe spéciale! Eh oui, c’est ce que nous a appris CBC news dans un article paru mardi.

Pour des raisons de sécurité et de légalité, la ministre du Tourisme Dominique Vien souhaite que le Québec devienne la première province à réglementer ce type de pratique. Selon la loi présentement en vigueur, si quelqu’un souhaite louer son appartement ou sa maison pour une durée de moins de 31 jours, cette personne doit payer un frais de 250 $ en plus d’enregistrer son espace au même titre que les hôtels.  

Si jamais tu as déjà sous-loué ton appart pour moins de 31 jours, tu étais donc dans l'illégalité! Mais bon, pas de panique! Le gouvernement comprend qu’avec le genre de site comme Airbnb, plusieurs personnes ne respectent pas cette loi. C’est justement pour cette raison qu’il souhaite créer une taxe d’accommodation afin que tout devienne légal. Toujours selon le même article, les utilisateurs de AirbNb auraient peut-être à payer eux aussi un tarif comme il se fait déjà dans la ville de San Francisco.

Pour ceux qui auraient une petite frousse à voir la plate-forme Airbnb disparaître du Québec à cause de cette taxe, ne vous inquiétez pas. Le gouvernement ne veut pas abolir, mais plutôt encadrer le tout. Même que le directeur de Airbnb Canada a annoncé au média anglais qu’il allait collaborer avec la province.

Il faudra attendre jusqu’en 2016 avant de savoir si ce projet de loi est accepté ou rejeté!

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES