Le Super Bowl est l’événement sportif le plus couru et attendu en Amérique du Nord année après année, et cette année ne faisait pas exception à la règle! Les deux équipes s’affrontant dans la grande messe cette fois-ci : les 49ers de San Francisco et les Chiefs de Kansas City.

 

Cette édition était d’autant plus rafraichissante que, pour une rare fois dans les dernières années, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre n’étaient pas de la partie, laissant ainsi le champ libre à l’écriture d’une nouvelle page d’histoire.

 

Faisant une première apparition en 50 ans au Super Bowl, les Chiefs de Kansas City étaient grandement supportés par les partisans du Québec, comptant dans leur rang le numéro 76, le québécois Laurent Duvernay-Tardif.

 

La participation des 49ers constituait elle aussi une belle histoire, ceux-ci effectuant un virage à 180 degrés cette année, affichant un excellent résultat de 13-3 après avoir présenté une fiche des plus ordinaires de 4-12 l’année précédente.

 

 

Le déroulement du match

 

Les 49ers seront les premiers à s’inscrire au pointage au milieu du premier quart, mais les Chiefs termineront celui-ci en force. Le tableau indiquera par la suite 10 `partout à la mi-temps, les deux équipes se trouvant au coude à coude et se disputant un match serré jusque-là.

 

Si les deux équipes ont commencé le deuxième demi sur un pied d’égalité, les 49ers prendront peu à peu les choses en main durant le 3e quart et saisiront leurs chances, doublant le pointage et terminant ce quart 20 à 10.

 

Les Chiefs ne se laisseront pas faire et réduiront l'écart à seulement 3 points avec un peu plus de 6 minutes à faire au 4e quart. Avec un pointage de 20 à 17, les cinq dernières minutes de la partie se sont avérées intenses et riches en émotions.

 

L'intensité monte encore d'un cran lorsque les Chiefs poursuivent leur remontée avec moins de 3 minutes à faire, prenant les devants 24 à 20. L'énergie atteindra son paroxysme lorsque ceux-ci feront un touch down avec un peu plus d'une minute à faire à la partie, s'assurant de la victoire avec un pointage de 31 à 20.

 

Après une partie d'abord chaudement disputée, où les 49ers semblaient ensuite se diriger vers une victoire à la fin du 3e quart, les Chiefs auront repris leurs esprits au 4e quart pour finalement compléter une remontée, aux grands plaisirs des amateurs Québécois qui supportaient Laurent Duvernay-Tardif et son équipe. Les Chiefs gagneront donc le prestigieux championnat par la marque de 31 à 20, saisissant ainsi au passage leur premier titre de championnat en 50 ans.

 

Les choses à savoir sur les enjeux secondaires de la partie

 

Plusieurs éléments, objectifs individuels et réalisations étaient possibles durant cette édition du Super Bowl, voici ce qui a retenu notre attention :

 

  • Kyle Shanahan, l’entraineur-chef des 49ers, et son père Mike Shanahan, pouvaient devenir le premier duo d’entraineur père/fils à remporter le Super Bowl. Mike Shanahan avait gagné deux Super Bowl consécutifs avec les Broncos de Denver en 1998-1999. Malheureusement pour eux, cet exploit devra attendre.

 

  • Les 49ers étaient la 7e équipe des 15 dernières années à atteindre le Super Bowl avec 55 sacks ou plus en saison régulière. Chacune des 6 autres équipes précédentes à avoir réalisé cet exploit avait remporté le championnat. Pour la 1re fois en 7, l'équipe avec le plus de sacks ne l'a pas emporté.

 

  • Cette édition opposait le meilleur jeu au sol de la ligue, celui des 49ers, à la meilleure attaque par la passe, celle des Chiefs. Cette fois-ci, la meilleure attaque par la passe aura eu le dessus.

 

  • Les deux meilleurs Tight End de la ligue s'affrontaient, Travis Kelce des Chiefs et George Kittle des 49ers. Les deux équipes présentaient une connexion solide entre leurs quarts-arrière et Tight End étoiles, mais au final Travis Kelce participera à la remontée de son équipe et les Chiefs en sortiront vainqueurs.

 

  • Jimmy Garropolo, le Quart arrière des 49ers, en plus d’être candidat pour le comeback player of the year après sa blessure de l’année passée, pouvait gagner sa première bague du Super Bowl en tant que partant, après en avoir gagné deux avec les Patriots comme second de la légende Tom Brady. Malheureusement pour Garropolo, cette fois-ci n'aura toujours pas été la bonne pour lui.

 

  • Les Chiefs participaient à leur première édition du Super Bowl en 50 ans, ils avaient gagné contre les Vikings du Minnesota en 1969. Pour vous donner une idée, le prix moyen d’un billet pour le Super Bowl était de 15$ à l’époque, alors qu’aujourd’hui on parle d’environ 2500$. Tel un scénario de film de Disney, les Chiefs effectueront une remontée impressionnante pour finalement emporter cette édition du Super Bowl après une disette de 50 ans.

 

  • Andy Reid, l’entraineur des Chiefs de Kansas City, figurait parmi les meilleurs entraineurs de l’histoire en termes de pourcentage de victoire et de matches joués avant la partie. Malgré ces statistiques impressionnantes, celui-ci n’en était qu’à sa 2e participation au Super Bowl, son équipe les Eagles ayant perdu à la fin de la saison 2004 contre les Patriots. Avec cette première victoire bien méritée, Andy Reid consolide sa future place au temple de la renommée du football.

 

  • Finalement, ce qui rendait cette édition encore plus spéciale pour un grand nombre de Québécois, Laurent Duvernay-Tardif pouvait devenir le premier québécois à remporter un Super Bowl. Seul un autre québécois, Jean Philippe Darche, a eu la chance de participer à une édition du Super Bowl en 2006, mais son équipe, les Seahawks, s’était inclinée par la marque de 21-10 contre les Steelers de Pittsburgh. Les prières du Québec auront été entendues et les Chiefs sortiront vainqueurs de ce duel après un match enlevant! Gageons que Laurent aura de quoi célébrer pour les prochaines semaines à venir!

 

Et vous, êtes-vous content des résultats du Super Bowl de cette année?

 

Page d'accueil

Aidez-nous à continuer d'offrir du contenu gratuit et de qualité en désactivant votre bloqueur de publicités sur notre site.

Pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité, suivez les indications en cliquant ici:

Comment désactiver mon bloqueur de publicités?

Selon votre bloqueur de publicités (Ad Blocker), suivez les instructions détaillées ci-dessous pour ajouter notre site à la liste blanche. Vous ne voyez pas l’application ou l’extension que vous utilisez? Reportez-vous au site Web de votre bloqueur d’annonces pour plus d’informations.

AdBlock
AdBlock Plus
Disconnect
uBlock Origin
  1. 1. Cliquez sur l’icône dans votre barre de navigation.
  2. 2. Dans le menu, cliquez sur « Ne pas activer sur les pages de ce site ».
  3. 3. Cliquez sur « Exclure ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur de l'application Adblock Plus dans le coin haut-droit de votre barre de navigateur.
  2. 2. Lorsque la fenêtre contextuelle apparaît, cliquez sur « Bloquer les publicités sur ».
  3. 3. Cliquez sur « Actualiser ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur l’icône dans le coin supérieur de votre barre de navigateur.
  2. 2. Cliquez sur ces mots: « Site de liste blanche ».
  3. 3. Cliquez sur « Actualiser ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur dans le coin supérieur de votre barre de navigateur.
  2. 2. Cliquez sur l’icône bleu.
  3. 3. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !