J'ai vécu LA CHASSE : l'événement gastronomique et multisensoriel de Montréal en Lumière

Crédit photo: Pété Photographie

 

Le samedi 22 février dernier, j'ai été invité à la première édition d'un événement organisé par Evenko, Montréal en Lumière et le Casino de Montréal intitulé poétiquement LA CHASSE.

 

Il y avait beaucoup de mystères et de secrets entourant ce nouvel événement immersif ciblé à une clientèle de membres exclusifs. Le prix n'était d'ailleurs pas donné, puisque la soirée coûtait 230.50$ +taxe (ce qui incluait le repas gastronomique, accords d’alcools, parcours immersif, spectacle, DJ set, vestiaire et stationnement gratuit).

 

Ceux qui s'attendaient à un souper-spectacle au Casino ont du être bien surpris puisque ce n'était pas du tout ce que l'équipe de LA CHASSE avait prévu! C’est une aventure multisensorielle, une performance scénographique live et un parcours gustatif complet auquel on a eu droit.

 

Pété Photographie

 

Dès notre arrivée dans la salle du Cabaret du Casino, l'ambiance était mise : une foule dense et un peu confuse, verre à la main, naviguait comme lors d'un 5 à 7 huppé.

 

Des canapés étaient offerts dans des passe-plats qui se promenaient dans la foule : tacos au poisson, lobster roll et plus. C'était un peu déstabilisant, puisque la foule était affamée, stressante et très animée. On ne se bousculait pas, mais on n'était pas loin.

 

Ensuite, une section du Cabaret qui était fermée s'est ouverte pour laisser les invités aller déguster les bouchées de croûtons et fromage sur le comptoir : on pouvait se servir soit même et y ajouter nos condiments.

 

Puis d'autres bouchées ont défilés tout au long de la soirée : Poulet Général Tao, pancetta et j'en passe.

On voulait faire déplacer la foule dans les différents coins de la salle pour y offrir des expériences différentes.

 

Pété Photographie

 

Le tout était parsemé de projections, d’animations et de performances sur scène : déglaçage de saumon, expérience gustative et encore plus.

 

Tout au long de l'événement, on était un peu confus, incertain et affamé, mais à mesure qu'on mangeait, on devenait plus curieux et à mesure que les invités buvaient, ils devenaient plus réceptifs à l'expérience qu'ils vivaient.

 

Le tout s'est terminé superbement aux rythmes dansants de Nomadic Massive et de DJ Champion pour le afterparty auquel tout le monde était convié et auquel les autres invités pouvait assister pour aussi peu que 23.00$ +taxe.

 

Conclusion?

La bouffe était intéressante, pas toujours excellente, mais à mesure que la soirée avançait les quantités se multipliaient. De plus, le service était impeccable et l'alcool n'a pas manqué pour les convives.

 

 

Est-ce que c'est à refaire?

Oui bien sûr! Et la deuxième édition risque seulement d'être encore plus réussie!

 

 

Crédit photo : Pété Photographie

 

Pété Photographie

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES