Croyez-vous avoir reçu trop d'argent de la part du gouvernement canadien? Avez-vous obtenu le montant de la PCU (Prestation canadienne d'urgence) en double? Ou vous n'y avez simplement pas droit et l'avez tout de même touché?

Voici les réponses qu'on a pu trouver à vos questions!

 

Crédit:Crédit: GIHPY

Alors que plusieurs citoyen.ne.s canadien.ne.s se retrouvent sans emploi durant cette crise sanitaire, sociale et économique déclenchée par la pandémie de la COVID-19 (coronavirus), le Gouvernement du Canada a mis en place la Prestation canadienne d'urgence pour venir en aide à ceux et celles dont le revenu en est affecté.

 

Comment peut-on savoir si l'on est admissible Ă  la PCU?

Selon le site Protégez-vous et l'Agence du revenu du Canada (ARC), vous devez remplir les critères suivants:

«En date du 16 avril, vous êtes admissible à la PCU si vous:

  • vivez au Canada et ĂŞtes âgĂ© d’au moins 15 ans;
  • avez cessĂ© de travailler ou gagnez moins de 1000 $ par mois en raison de la crise;
  • ĂŞtes admissible aux prestations rĂ©gulières ou de maladie de l’assurance-emploi ou avez Ă©puisĂ© vos prestations entre le 29 dĂ©cembre 2019 et le 3 octobre 2020;
  • avez gagnĂ© un revenu d’emploi ou de travail indĂ©pendant d’au moins 5000 $ en 2019 ou au cours des 12 derniers mois prĂ©cĂ©dant la demande;
  • et n’avez pas volontairement quittĂ© votre emploi.

Vous pouvez alors demander la prestation, soit auprès de Service Canada ou de l’Agence du revenu du Canada. Les demandes faites à l’assurance-emploi depuis le 15 mars sont automatiquement transférées vers la PCU».

 

Comment rembourser des trop-perçus de la PCU?

Qu'arrive-t-il toutefois si vous avez perçu le montant de la PCU alors que vous enfreignez l'une des conditions? Si, par exemple, votre situation a changé entre-temps. Ou encore, que fait-on du montant qu'on aurait reçu en trop? Pour ceux et celles ayant eu le double du montant alloué par mois par la PCU (2000$ par mois, pour 4 mois maximum).

 

Toujours selon Protégez-vous, on recommande aux personnes ayant reçu trop d'argent de la part du gouvernement de rembourser le montant, en envoyant un chèque par la poste, à l'endroit du Receveur général du Canada. Vous devrez aussi inscrire qu'il s'agit d'un remboursement de la PCU et indiquer votre numéro d'assurance sociale.

 

Cependant, selon TVA Nouvelles, il serait plus sage d'attendre une lettre d'avis de trop-payé de la part de l'ARC ou de l'Assurance-emploi. «Cet avis de réclamation vous sera éventuellement envoyé si vous avez encaissé un chèque auquel vous n’avez pas droit. Dans ce cas, aucune pénalité ni frais d’intérêt ne seront imposés» peut-on lire dans l'article publié un peu plus tôt cette semaine.

 

Pour ceux et celles qui désireraient tout de même procéder immédiatement au remboursement, il est possible d'envoyer votre chèque à l'adresse suivante:

Traitement des recettes – Remboursement de PCU

Centre fiscal de Sudbury

1050, avenue Notre Dame

Sudbury, Ontario

P3A 0C1

 

Serai-je pénalisé.e par le montant d'argent reçu en trop?

Pour le moment, l'information quant aux pénalités des trop-perçus est encore nébuleuse. De ce qu'on a pu comprendre, si vous n'effectuez pas le remboursement (surtout après demande de réclamation reçue de la part de l'ARC ou de l'Assurance-emploi), vous devrez payer le montant encaissé en trop lors des impôts de 2020.

 

En espérant vous avoir éclairé.e au sujet de la Prestation canadienne d'urgence! Bien sûr, nous vous tiendrons au courant lorsque nous aurons de plus amples informations. En attendant, soyez prudent.e.s et restez à la maison — et essayez de ne pas dépenser ces montants reçus en trop sur des virées magasinage en ligne, haha!

 

En rafale

 

L'Agence du revenu du Canada vous doit-elle de l'argent?

Page d'accueil