COVID-19: Réouverture progressive des commerces et entreprises au Québec à compter du 4 mai 2020

Crédit photo: Capture d'écran, Radio-Canada

Lors du point de presse quotidien du Premier ministre François Legault quant à la situation du Québec, le gouvernement québécois faisait l'annonce du calendrier officiel de «déconfinement» de la population et surtout, du plan de réouverture progressive des entreprises.

 

Capture d'écran, Radio-Canada

 

Ce plan a été élaboré minutieusement par les équipes de la CNESST, qui veillera à établir un plan efficace et exhaustif de mesures à appliquer et à respecter en milieux de travail, de l'équipe du ministre de la Santé publique (Dr Arruda), de l'équipe du ministre de ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (monsieur Jean Boulet), et finalement, de l'équipe du ministre de l'Économie et de l'Innovation (monsieur Pierre Fitzgibbon).

 

Ainsi, la réouverture des commerces et entreprises se fera progressivement sur trois secteurs distincts: les magasins, les sites de construction et les manufactures.

 

Tout d'abord, les commerces et magasins qui ne sont pas dans des centres d'achat et/ou qui ont une porte donnant sur l'extérieur, appelés communément des «boutiques pignons sur rue» pourront rouvrir à compter du 4 mai 2020, pour la villes et régions à l'extérieur du CMM (Communauté métropolitaine de Montréal). Pour la région du Grand Montréal (Montréal et banlieues), les magasins pourront ouvrir leurs portes à partir du 11 mai 2020. Toutefois, tous devront respecter les mesures sanitaires mises en place et en instaurer d'autres supplémentaires au besoin.

 

Ensuite, pour ce qui est des manufactures, tous pourront rouvrir (régions et CMM) dès le 11 mai 2020, sous plusieurs conditions. Un maximum de 50 travailleurs ou de 50 travailleurs + 50% des effectifs pour atteindre la pleine capacité. Par exemple, une manufacture comptant 50 travailleurs ou moins pourra fonctionner sans problème avec tous ses effectifs. Une manufacture de 500 employés, quant à elle, devra compter sur 50 employés + 225 employés (500 à pleine capacité - 50 = 450 ÷ 2 = 225). Bien évidemment, d'autres mesures et restrictions seront mises en place afin de réduire le risque de propagation/contamination du virus le plus possible.

 

Finalement, pour les sites de construction, la réouverture officielle et reprise des activités devrait se faire le 11 mai 2020 partout au Québec.

 

Les entreprises qui peuvent se permettre de continuer le télétravail pour tous leurs employés sont fortement encouragées à le faire, afin de réduire les contacts et déplacements au minimum (un bonus pour l'environnement, ajoute Dr Arruda).

 

Pour ce qui est des règles et lois sur la santé publique, elles seront maintenues encore plusieurs mois afin de protéger les personnes les plus à risque et d'éviter la propagation du virus ou d'essayer d'esquiver une seconde vague. Les rassemblements entre amis ou en famille seront donc encore à proscrire durant un bon moment, même s'il s'agit de «petits rassemblements» de 4-6 personnes.

 

Comme mentionné hier, ce plan est toujours sujet à changements en fonction de la situation.

 

Quant au bilan quotidien du virus au Québec en date du 28 avril:

  • 25 757 cas confirmés

  • 1 625 hospitalisations

  • 217 personnes aux soins intensifs

  • 1 682 décès

  • 5 517 personnes rétablies

 

En rafale

 

Pourquoi «déconfiner» la population? Le Dr Arruda s'explique:

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES