Réseau express vélo (REV): Saint-Denis fera place à de nouvelles voies cyclables dès cet été!

Crédit photo: Ville de Montréal

Tandis que la mairesse de la métropole, Valérie Plante, annonçait la semaine dernière le «plan post-confinement» incluant la mise en place de voies actives sécuritaires dès juin prochain, d'autres projets semblent prendre forme plus tôt que prévu, dans l'espoir de pouvoir offrir aux Montréalais un été 2020 digne de ce nom, malgré la récente crise de la COVID-19.

 

#COVID19 - Cet été, découvrez les voies actives sécuritaires : 112 km de nouvelles voies piétonnes et cyclables pour bouger en respectant les consignes sanitaires.

Posted by Ville de Montréal on Friday, May 15, 2020

 

En ce sens, la ville a donc décidé d'aller de l'avant avec le projet des Réseaux express vélo (REV): des pistes cyclables aménagées pour faciliter la circulation efficace et rapide des usagers.

 

Proposé lors de la campagne électorale et annoncé officiellement l'an passé, c'est cet été que se tracera de façon hâtive ce tout nouveau réseau d'«autoroutes» pour vélos.

 

Comptant plus de 180 km de voies cyclables, le REV sera réparti sur l’ensemble de l'île de Montréal. Il comptera au total 17 axes, accessibles 12 mois par année. Ainsi, d’ici 10 ans, la ville estime que 15% des déplacements à travers la métropole seront effectués à vélo.

 

 

«Le REV permettra aux citoyens de se déplacer de façon efficace, sécuritaire et agréable. Il assurera une cohabitation harmonieuse entre les différents usagers de la route. Il reliera les différents points d’intérêts dans la ville. De plus, le REV améliorera la qualité de vie des citoyens grâce à l’apaisement de la circulation et à la réduction de la pollution visuelle, sonore et atmosphérique.» Peut-on lire sur le site de la ville.

Dans cet esprit d'«améliorer la qualité de vie de citoyens», on nous promet plusieurs avantages rattachés par ce nouveau projet. Entre autres:

  • La diminution des émissions de gaz à effets de serre.
  • L'apaisement de la circulation automobile.
  • La réduction des nuisances sonores et visuelles.
  • La sécurisation des déplacements à vélo.
  • L'amélioration de l’accès au centre-ville et points d’intérêts.
  • La dynamisation des artères commerciales et de la vie de quartier.
  • L'augmentation de l’achalandage des commerces.

 

Afin de mettre en place ce nouveau réseau, plusieurs artères seront réaménagées, et ce, de façon permanente.

 

Crédit photo: Ville de Montréal

 

On pense notamment à la rue Saint-Denis, où les voies de circulation automobile seront réduites de moitié, et ce, 12 mois par année.

 

Finalement, comme indiqué dans un article publié un peu plus tôt par La Presse: «Les travaux de cette première étape démarreront dès juillet [2020]. La transformation devrait être terminée en octobre prochain [...]».

 

Vous pouvez également retrouver la présentation détaillée des 5 nouveaux axes du REV sur le site de la Ville de Montréal.

 

En rafale

 

Montréal instaurera des «voies actives sécuritaires» pour les piétons et cyclistes

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES