Ce qu'il faut savoir sur les applications de traçage de la COVID-19

Crédit photo: Gilles Lambert via Unsplash

Les applications de traçage pour repérer le coronavirus sont de plus en plus populaires, et ce, malgré la crainte qu'elles sèment au sein de la population.

 

Depuis le début de la crise, plus d'une trentaine de pays ont recours à ce genre d'application afin de lutter contre la COVID-19. Ces dernières sont toutes semblables et permettent de retracer les contacts entre les gens, mais aussi de donner une meilleure idée des endroits où se trouvent les foyers d'éclosions du virus.

 

Ces applications font les manchettes depuis leur apparition, car elles ne seraient pas sécuritaires au niveau de la confidentialité, pourtant, elles ne seraient pas capables d'accéder à une liste de contact.

 

Le directeur scientifique de l'Institut québécois de l'intelligence artificielle, Yoshua Bengio, confirme d'ailleurs ne pas avoir accès au numéro de téléphone ou encore à la liste de contact de l'utilisateur.

 

C'est ce dernier qui dirige l'équipe qui développe présentement l'application de traçage COVI. Cette application n'est pas encore recommandée par Ottawa ou Québec, mais c'est d'elle qu'on parle principalement dans la province.

 

Les différents messages qui circulent sur les réseaux sociaux et qui affirment que les applications de traçage de la COVID-19 ont accès aux listes de contacts téléphoniques et Facebook de leurs utilisateurs sont donc complètement faux et non-fondés.

 

Crédit: Radio-Canada

 

Plusieurs variantes de ce message circulent aussi sur les multiples plateformes.

 

Le plus inquiétant dans ce genre de situation, ce sont les applications malveillantes créées par des personnes de mauvaises intentions et qui se présentent comme des applications officielles. Certaines personnes pourraient donc tirer avantage de la situation pour commettre de la fraude et des vols de données.

 

Avez-vous l'intention d'installer l'application COVI sur votre téléphone?

[Source: Radio-Canada]

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES