C'est ce qui est arrivé à monsieur Roland Renaud et sa femme, alors qu'ils se sont arrêtés dans un Tim Hortons en route vers les Îles-de-la-Madeleine.

Alors que le 13 juin dernier, madame Sonia Lebel, annonçait sur Twitter une entente entre l'Île-du-Prince-Édouard et les Îles-de-la-Madeleine pour le passage des touristes québécois, monsieur Renaud a tout de même reçu une amende plutôt élevée de 1 050$, après avoir contrevenu — et ce, seulement 3 jours suivant l'annonce — à l'un des règlements de l'entente, stipulant que les Québécois de passage ne peuvent pas s'arrêter, sauf pour faire le plein d'essence.

 

Selon le quotidien La Presse, monsieur Renaud et sa femme avaient conduit toute la nuit, afin de traverser le Nouveau-Brunswick et une partie de l’Île-du-Prince-Édouard avant d'enfin arriver à Souris — point de départ du traversier vers les Îles-de-la-Madeleine. Après ces nombreuses heures sur la route, le couple (fatigué et affamé) s'est arrêté au Tim Hortons pour une brève pause-café.

Toutefois, une fois repartis, c'est une bien mauvaise surprise qui les attendait en arrivant au quai du traversier: un agent de la Gendarmerie royale du Canada l’attendait, avec une amende de 1050 $. « Quelqu’un a probablement appelé pour porter plainte. Le policier a été très gentil, il a dit que c’était bien affreux de donner un ticket pour ça, mais qu’il devait faire son ouvrage », raconte à La Presse le Madelinot du Havre-Aubert.

Cependant, si monsieur Renaud désire contester cette lourde contravention, il devra embaucher un avocat de l’Île-du-Prince-Édouard et plaider sa cause à Charlottetown: un prix qu'il estime plus cher que de simplement payer l'amende.

 

L'entente de droit de passage avec le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard, négociée par le gouvernement du Québec afin de permettre à l’archipel de maintenir quelques-unes de ses activités touristiques durant la haute saison, semble toutefois un peu trop stricte aux yeux de plusieurs vacanciers, qui manifestent leur mécontentement, tout comme Roland Renaud.

 

View this post on Instagram

📷 @jeeannegt⠀ Aujourd'hui, La Grave est l'un des sites touristiques incontournables lors d'un séjour aux Îles. Saviez-vous qu'elle a aussi déjà été le berceau du peuplement de l'archipel et de l'industrie de la pêche?⠀ .⠀ Today, La Grave is one of the essential tourist sites to visit during a stay on the Islands. Did you know that it also was the cradle of the settlement of the archipelago and the fishing industry?⠀ .⠀ .⠀ .⠀ #fousdesiles #ilesdelamadeleine #quebeccotemer #quebecbythesea #quebecmaritime #bonjourquebec #explorecanada #explorezsansfin #quebec #canada #magdalenislands #lagrave #culture #travel #voyage #timetravel #tourism #tourisme #landscape #paysage #shops #boutique #restaurant

A post shared by Tourisme Îles de la Madeleine (@ilesdelamadeleine) on

Les barèmes de cette entente comprennent, entre autres, des points de contrôle aux frontières des deux provinces. De plus, les policiers exigent une preuve d’embarquement sur le traversier ainsi qu’une lettre attestant du lieu d’hébergement aux Îles-de-la-Madeleine, et le Nouveau-Brunswick accorde un maximum de 9 heures pour traverser son territoire en auto — passage qui se fait en à peu près 6 heures. Finalement, depuis dimanche dernier, il est désormais obligatoire de s’enregistrer en ligne sur un site du gouvernement néo-brunswickois avant de franchir la frontière.

On recommande ainsi à tous les vacanciers qui se tournent vers les road-trips à travers la province d'être vigilants et de bien s'informer sur les diverses règles des différentes régions avant de partir.

 

En rafale

 

5 incontournables pour un roadtrip réussi aux Îles-de-la-Madeleine

Plus de contenu

Aidez-nous à continuer d'offrir du contenu gratuit et de qualité en désactivant votre bloqueur de publicités sur notre site.

Pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité, suivez les indications en cliquant ici:

Comment désactiver mon bloqueur de publicités?

Selon votre bloqueur de publicités (Ad Blocker), suivez les instructions détaillées ci-dessous pour ajouter notre site à la liste blanche. Vous ne voyez pas l’application ou l’extension que vous utilisez? Reportez-vous au site Web de votre bloqueur d’annonces pour plus d’informations.

AdBlock
AdBlock Plus
Disconnect
uBlock Origin
  1. 1. Cliquez sur l’icône dans votre barre de navigation.
  2. 2. Dans le menu, cliquez sur « Ne pas activer sur les pages de ce site ».
  3. 3. Cliquez sur « Exclure ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur de l'application Adblock Plus dans le coin haut-droit de votre barre de navigateur.
  2. 2. Lorsque la fenêtre contextuelle apparaît, cliquez sur « Bloquer les publicités sur ».
  3. 3. Cliquez sur « Actualiser ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur l’icône dans le coin supérieur de votre barre de navigateur.
  2. 2. Cliquez sur ces mots: « Site de liste blanche ».
  3. 3. Cliquez sur « Actualiser ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur dans le coin supérieur de votre barre de navigateur.
  2. 2. Cliquez sur l’icône bleu.
  3. 3. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !