Après plusieurs mois de confinement, qui ont d'ailleurs été fatals pour plusieurs entreprises locales, les bars et restaurants ont dû se réinventer et faire preuve d'ingéniosité afin de pouvoir accueillir leurs clients à nouveau.

Suite à ces nombreuses semaines où leurs institutions n'ont généré aucun revenu, il n'était pas étonnant de voir certains propriétaires de bars « sortir des tours de leur sac » et commencer à servir de la nourriture dans leurs établissements, dans le but de pouvoir étirer un tantinet leurs heures d'ouverture et de service tout en respectant les règles gouvernementales — qui indiquaient jusqu'à maintenant que les bars pouvaient rester ouverts jusqu'à minuit et les restaurants (ayant aussi le droit de servir de l'alcool) jusqu'à 3h.

Ainsi, depuis le 10 juillet dernier, pour continuer à boire après minuit (selon les directives de la santé publique), il était impératif de commander un repas pour accompagner son verre.

 

Conférence de presse sur la COVID-19 | 15 septembre 2020

Au cours du dernier mois, la contagion à la COVID-19 s’est accélérée dans plusieurs régions du Québec. Depuis quelques jours, les régions de Québec, de Laval, de l’Estrie et de l’Outaouais étaient déjà en zone jaune, en pré-alerte. Aujourd’hui, de nouvelles régions passent en pré-alerte jaune. 🎥Suivez notre point de presse pour les détails 👇

Posted by François Legault on Tuesday, September 15, 2020

Toutefois, cette pratique pourrait bientôt être abolie, annonçait hier notre gouvernement provincial lors d'un point de presse, alors que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, déclarait que Québec allait « interdire la vente de nourriture à minuit dans les bars ».

Cette nouvelle réglementation indiquerait notamment que les établissements de restauration n'auront plus la liberté de rester ouverts jusqu'à 3h, puisque le Québec connaît actuellement une recrudescence dans le nombre de cas de Covid-19 et pourrait être à l'aube d'une « 2e vague » et donc, d'un 2e confinement.

Plus de détails sont à venir.

Plus de contenu