La situation ne s'améliore pas et les cas de COVID sont en hausse depuis quelques semaines. Évidemment, plusieurs secteurs d'activités sont bouleversés depuis le début de la pandémie et de nouvelles mesures ont dû être mises en place, suite aux répercussions de la deuxième vague. Cette semaine, trois universités québécoises ont confirmé à leurs étudiant.e.s que la session d'hiver 2021 se déroulera aussi à distance...

C'est d'abord l'Université de Montréal (UdeM) et l'Université du Québec en Outaouais (UQO) qui ont annoncé la lourde nouvelle, le 28 septembre dernier. L'Université du Québec à Montréal (UQAM) s'est jointe à eux, le 8 octobre.

 

View this post on Instagram

💻 Le trimestre d'hiver 2021 sera majoritairement en ligne et à distance . Dans le contexte d'urgence sanitaire, et puisque la perspective d'un retour complet à la normale doit être écartée pour le trimestre d’hiver 2021, le Conseil d’administration, sur recommandation de la Commission des études, a statué sur les modalités du trimestre d’hiver. . En résumé: - - Tous les cours de type magistral seront tenus en ligne et à distance pour tous les cycles d’études. - - Les séminaires, ateliers, travaux pratiques et toute autre activité d’enseignement ne requérant aucun aménagement particulier ni équipement spécialisé seront tenus en ligne et à distance pour tous les cycles d’études. . Plus de détails sur Facebook ou dans le courriel envoyé à la communauté uqamienne. #uqam

A post shared by UQAM 🎓 Université (@uqam) on

 

Le Conseil d’administration de l'UQAM a annoncé que tous les cours de type magistraux seront tenus en ligne et à distance pour tous les cycles d’études.

Les deux autres universités ont une vision semblable du prochain trimestre et mentionnent qu'aucun cours pouvant s'effectuer en ligne n'aura lieu en présentiel.

Les ateliers et les laboratoires pourront, quant à eux, se dérouler en classe pour l'instant. Certains cours seront aussi «hybrides» et comporteront des séances virtuelles et en présentiel.

Plus de contenu