C'est un peu plus tÎt sur sa page Facebook que l'adoré restaurant de tacos de Saint-Henri (Montréal), Grumman 78, annonçait la fermeture définitive de ses portes.

 

Chers tous, c’est avec le coeur gros qu’on doit vous annoncer que le Grumman’78 raccroche ses pneus de façon...

Posted by Grumman78 on Friday, October 16, 2020

« [C’est] avec le coeur gros qu’on doit vous annoncer que le Grumman’78 raccroche ses pneus de façon dĂ©finitive.

L’annĂ©e 2020 a amenĂ© son lot d’émotions et de mauvaises nouvelles, et notre vieux camion & son garage mythique en auront fait les frais malheureusement.  On va prendre une belle pause, et voir oĂč le vent nous mĂšnera pour la prochaine aventure


Nous en avons vĂ©cu, des belles affaires! [...] Notre bilan est grand, et beau, et lourd. On est bien heureux d’avoir eu la chance de travailler fort, tous ensemble, pendant ces 10 annĂ©es.

Maintenant que le vent a tournĂ©, on vous donne une derniĂšre chance de passer nous voir ce week-end. Vous allez voir, le vieux garage a bien changĂ©, il est en train de revenir Ă  sa forme originelle de 2010, quand nous sommes tombĂ©s en amour avec lui. Il reste quelques objets, des choses Ă  ramasser comme souvenir, ou juste pour nous donner un coup de main — on fait une “vente de garage”, dans le garage!

Ces samedi et dimanche, Ă  partir de 10h, venez dire un “Ciao amigos!” au HQ (en respectant les mesures sanitaires, bien sĂ»r)!

Et merci, merci Ă  tout notre staff, nos fournisseurs, nos clients, nos amis — pour votre gĂ©nĂ©rositĂ© et votre amitiĂ©, votre gentillesse et votre dĂ©vouement. On ne vous nommera pas tous, vous ĂȘtes des milliers! Mais on vous envoie une tonne d’amour! » Écrit le Gumman 78.

 

Il sera donc possible, une derniÚre fois, pour leurs plus fidÚles clients, de passer pour un dernier repas ce samedi 17 octobre et dimanche 18 octobre, ou pour ramasser un des objets emblématiques de l'endroit, lors de leur « vente de garage dans le garage ».

Comme plusieurs autres établissements montréalais, cette seconde fermeture aura été fatale pour le Grumman 78, à la plus grande déception de tous.

 

Plus de contenu