Les femmes continuent de faire du bruit dans la scène musicale montréalaise, et cette fois-ci c'est au tour de la magnifique rappeuse Emma Beko de nous ensorceler avec ses paroles dans le nouveau clip Salute qu'elle a co-réalisée elle-même. Celle que l'on connaît surtout pour faire partie du duo de feu Heartstreets depuis maintenant dix ans continue de faire sa place en tant qu'artiste solo.

 

Emma est née à Budapest, a grandi à Montréal et a étudié au secondaire à New York. D'ailleurs, c'est là-bas que son amour pour le hip-hop s'est réellement déployé. « J’ai commencé à fumer et à boire assez jeune, alors vers la fin du secondaire on skippait l’école après les cours du matin et on allait boire des 40 onces de bière au bord de l’eau… c’est là que j’ai commencé à freestyler. On faisait juste boire et écouter du rap. Je pense que je me tenais avec des amis qui se sentaient aussi impuissants et perdus que moi, donc on essayait d’échapper la réalité le plus possible ensemble » a-t-elle expliqué en entrevue pour FrancoMusique. Si elle a appris à adorer le hip-hop avec Big L et GZA, aujourd'hui on peut compter Sevdaliza et FKA Twigs parmi ses influences principales.

Son nouvel extrait Salute est badass tout en étant émouvant puisqu'il aborde les émotions sombres qu'Emma a éprouvées suite au décès d'un de ses meilleurs amis à l'âge de 23 ans. Seule dans une fourrière de voitures abandonnées, elle rappe des barres poignantes pour souligner l'éphémérité de la vie et d'ainsi passer le message qu'il faut profiter de chaque moment présent. Pour accompagner ses paroles vulnérables, mais courageuses, le rappeur Quills a collaboré sur le deuxième couplet. « Quills était le seul ami que je voyais sur cette track, parce qu'il comprend tout à fait le thème de la chanson et tout ce qu'elle évoque, donc je suis très contente qu'il ait accepté d'être dans le son malgré son désir de ne pas se retrouver sous l'oeil du public. »

 

View this post on Instagram

Souvenirs du @fme_at ❤️🧡💛

A post shared by Emma Beko (@emmabeko) on

Si on la connaît pour faire partie d'un de nos duos préférés, Heartstreets, il n'en reste pas moins qu'on est vraiment heureux de la voir s'épanouir dans ce projet solo (2x + d'Emma Beko, on ne va pas chialer!). Celle qui fait partie d'un des rares groupes féminins de hip-hop au Canada est plus alignée avec sa direction artistique que jamais, et ça se ressent.

Vous pouvez d'ailleurs retrouver Salute sur plusieurs playlists déjà. (Nothern Bars de Spotify, New in Alternative d'Apple Music, Fresh Hip-Hop d'Amazon Music)

P.S. On n'a pas parlé de son look terriblement remarquable dans le clip, parce qu'on n'aurait pu en parler pendant des heures, mais ayooooye que cette femme est parfaite.

Plus de contenu