La microdistillerie québécoise Les Subversifs, reconnue pour ses produits originaux aux concepts réfléchis, lance cette semaine sa nouvelle crème de menthe rose ARTHUR, qui vient compléter son « trio de crèmes de menthe », dont les deux autres (une blanche et une verte) sont déjà en vente sur le marché québécois.

 

Si vous vous demandiez quoi boire ou aviez envie d'enrichir vos connaissances en matière de spiritueux locaux et de crème de menthe québécoise, voilà un petit survol des trois liqueurs aromatisées à la menthe proposées par Les Subversifs:

Crème de menthe ISABELLE (blanche)

Crédit: @cafecoquetel via Instagram
Inspiration

Le nom de celle-ci réfère à Isabelle Montour, « une jeune métisse révoltée, indépendante et libertine », née à la fin du 17 e siècle (1667-1752). Évoluant d’abord dans la traite des fourrures, elle devient diplomate et interprète pour les Anglais. Parlant huron, algonquin et iroquois, elle s’implique fortement dans la vie politique des nations autochtones, dont elle finit par défendre les intérêts.

Goût en bouche

La Crème de menthe ISABELLE est le résultat d’un mélange d’alcool neutre et de feuilles de menthe poivrée biologique cultivée au Québec avec une puissante force aromatique.

Présentation

Elle peut être savourée en apéro en cocktail Stinger ou en digestif avec un peu de glaçons ou de l’eau pétillante.

Contient 24% d’alcool, disponible au prix de 33,50 $ la bouteille de 750 mL à la SAQ.

Crème de menthe EVA (verte)

Crédit: @les_subversifs via Instagram
Inspiration

Cette liqueur est inspirée par Eva Circé-Côté (1871-1949), journaliste, poète, dramaturge, chroniqueuse et cofondatrice du journal littéraire L’étincelle. Elle est aussi à l’origine de la bibliothèque municipale de Montréal, où elle a agi à titre de conservatrice pendant de nombreuses années. Tout au long de sa vie, elle n’a jamais manqué une occasion de dénoncer les injustices économiques et sociales et de défendre les droits des femmes.

Goût en bouche

Cette crème de menthe à la belle couleur naturelle et met en avant-plan le goût rafraîchissant de la menthe et les saveurs boréales du thé du Labrador.

Présentation

Avec « sa robe chlorophylle » et ses notes un peu piquantes, la Crème de menthe EVA se déguste de préférence en digestif, allongée avec de l’eau pétillante ou simplement sur glaçons. Elle peut aussi être servie au dessert, versée généreusement sur de la glace à la vanille.

Contient 24% d’alcool, disponible au prix de 33,50 $ la bouteille de750 mL à la SAQ.

Crème de menthe ARTHUR (rose)

Crédit: @myriam_matv_cjso via Instagram
Inspiration

Celle-ci rend hommage à Arthur Petrie (1890-1957), précurseur de la scène burlesque montréalaise dans les années 1910 à 1940. Il a été le premier à adapter et à traduire le burlesque américain pour la clientèle francophone de Montréal et du Québec au début du 20 e siècle. Marié à la comédienne Juliette Petrie, il a côtoyé plusieurs grands noms de l’univers du burlesque québécois, dont Olivier Guimond père (Ti-Zoune), Manda Parent, Rose Ouellette (La Poune) et Juliette Béliveau.

Goût en bouche

Issue d’un mélange d’eau-de-vie de grain et de feuilles de menthe biologique cultivée au Québec, auquel on a ajouté du thé des bois, la Crème de menthe ARTHUR présente au nez une fraîcheur qui rappelle le fameux bonbon « paparmane » (peppermint).

Présentation

À déguster de préférence en digestif, avec des glaçons.

Contenant 24% d’alcool, disponible au prix de 33,50$ la bouteile 750 ml à la SAQ.

Il est possible de retrouver des recettes de cocktails comme le Stinger québécois avec la Crème de menthe ISABELLE, le After Eight avec la Crème de menthe EVA ou la Limonade vintage avec la Crème de menthe ARTHUR sur le site Web des Subversifs, ou encore d'être créatif et créer votre propre cocktail signature!

La crème de menthe rose ARTHUR est en vente dès maintenant, en ligne et en boutique.

Plus de contenu