Selon la SPCA, il y aurait à Montréal entre 100 000 et 200 000 chats errants. Le plus gros problème auquel on fait face, c'est que la grande majorité n'est pas stérilisée et se reproduit à la tonne, ce qui fait augmenter encore et encore la population de chats errants sur l'île. Ça fait beaucoup de minous sans maison, sans soin, sans nourriture et surtout, sans chaleur en hiver. Comme on connaît l'hiver au Québec, glacial et long, il est facile de s'imaginer que cette saison rend la vie dure, voir impossible aux chats errants.

Une belle manière d'aider c'est avec un abri chaud comme le propose l'initiative Chats au chaud. Faciles à faire et peu dispendieux, ils font réellement une différence. Pour vous aider, on vous guide étape par étape dans la confection du vôtre.

1- S'assurer d'avoir tout ce qu'il faut

Crédit: Tiré de la page Facebook de Chat au chaud

Pour réaliser l'abri, il vous faudra 4 choses:

  • Un bac
  • De la styromousse
  • De la paille
  • Un couteau à lame rétractable

Tout se trouve assez facilement dans une quincaillerie. Pour la paille, vous en trouverez dans les pépinières.

2- Prendre les mesures et couper la styromousse

La styromousse servira d'isolation pour l'abri. Prenez les mesures et coupez les feuilles de styromousse de manière à recouvrir le fond et les 4 côtés. Également, couper un morceau pour le dessus.

Pour la styromousse, il n'y a pas nécessairement de sorte ou de marque à privilégier, mais il est intéressant de savoir que plus le "R" est élevé, plus c'est isolant.

3- Découper l'entrée

Ensuite, il faut faire l'entrée. Tracez un cercle plutôt haut pour éviter que l'intérieur ne prenne l'eau ou soit bloqué par la neige à la moindre petite bordée et découpez.

L'entrée doit être relativement petite: assez pour laisser passer un chat, mais pas un raton laveur, disons !

4- Ajouter la paille

Ajoutez généreusement de la paille. La paille est également isolante et ne retient pas l'humidité. C'est donc un élément très important pour finaliser votre abri. Recouvrez finalement du morceau de styromousse préalablement coupé et du couvercle du bac.

À noter qu'il faut bien faire la nuance entre la paille et le foin. Le foin retient l'humidité. On ne veut pas ça. Ce qu'il faut, c'est vraiment de la paille.

5- Installation

Installez votre bac, idéalement en le surélevant avec des morceaux de bois pour éviter qu'il ne touche le sol et ainsi, prenne l'humidité et le froid.

Pendant l'hiver, il faudra s'assurer que l'entrée soit toujours bien dégagée et fournir de l'eau et de la nourriture pour vos petits pensionnaires.

Si vous remarquez que vous avez un ou des habitués ou encore qu'une chatte a donné naissance à une portée dans votre abri, informez-vous auprès de la SPCA pour savoir ce qu'il y a à faire pour leur venir en aide. Plusieurs programmes existent, entre autres pour stériliser les chats errants et aider la population féline errante de votre secteur.

Pour plus d'information sur les abris, des trucs et des tutoriels, rendez-vous sur la page Facebook de Chats au chaud.

Plus de contenu