Avec le retour de la saison froide, la SociĂ©tĂ© de transport de MontrĂ©al a annoncĂ© l'arrivĂ©e du « Solidaribus », un autobus aux couleurs invitantes qui permettra le transport de personnes itinĂ©rantes vers des refuges et d'autres ressources importantes. Vu que l'itinĂ©rance touche le grand MontrĂ©al, celui-ci parcourra les rues du centre-ville chaque jour dĂšs le 30 novembre de 16h Ă  10h le lendemain matin. Cette navette assurera les dĂ©placements sĂ©curitaires des personnes en situation d’itinĂ©rance vers les ressources d’hĂ©bergement d’urgence.

L'autobus fonctionne au diesel et pourra transporter chaque jour une centaine de personnes en situation d'itinérance vers certaines ressources d'urgence qui pourraient les aider. Il se rendra dans plusieurs refuges, comme celui aménagé dans l'HÎtel Place Dupuis, qui peut héberger jusqu'à 380 personnes.

 

«Chaque hiver, notre service de navette est au cƓur des mesures hivernales de MontrĂ©al. Cette annĂ©e, avec les dĂ©fis posĂ©s par la pandĂ©mie et le nombre croissant de personnes ayant besoin de nos services d'urgence, nous n'aurions pas pu y arriver sans la gĂ©nĂ©rositĂ© de nos partenaires Ă  la STM», a fait valoir M. Hughes, prĂ©sident et chef de direction de la Mission Old Brewery.

L'autobus multicolore a d'ailleurs Ă©tĂ© offert Ă  la Mission Old Brewery, dont un intervenant sera toujours Ă  bord pour aider les personnes en situation d'itinĂ©rance ou de vulnĂ©rabilitĂ©. «FondĂ©e en 1889, la Mission Old Brewery est la plus grande ressource pour les hommes sans-abri au QuĂ©bec et les femmes sans-abri au Canada. Elle offre un large Ă©ventail de programmes et de services avant-gardistes afin de contrer l'itinĂ©rance chronique. Parmi ceux-ci, on retrouve des services d'urgence amĂ©liorĂ©s, de logement et de soutien psychosocial, ainsi que des programmes de santĂ© physique et mentale. La Mission mĂšne Ă©galement des initiatives de recherche et de sensibilisation qui contribuent Ă  une meilleure comprĂ©hension de l'itinĂ©rance en tant que problĂšme social qui peut ĂȘtre rĂ©solu » peut-on lire sur le site de la STM.

 

Plus de contenu