Le constructeur automobile Honda vient de mettre en marché au Japon un véhicule muni d’équipements permettant de neutraliser la Covid-19 dans l’habitacle.

Les véhicules N-Box Kei peuvent maintenant être équipés d’un système de filtration de l’air qui permet de détruire le virus en moins de 15 minutes.

Il est très difficile de respecter la distanciation sociale dans l’habitacle d’un véhicule, à plus forte raison si ce dernier est de petite taille. Les ingénieurs de Honda se sont donc penchés sur la question.

Ils ont créé un filtre à particules appelé Kurumaku qui utilise un traitement de conversion chimique au phosphate de zinc pour tuer les virus, comme celui de la Covid-19.

Filtre Kurumaku/Honda

Selon Honda, le filtre capture les gouttelettes externes avant qu’elles pénètrent dans le véhicule. Si toutefois, une personne infectée prend place dans l’habitacle, 99,8% des particules du virus seront détruites en 15 minutes si le système de ventilation fonctionne en mode recirculation.

Chaque filtre Kurumaku est efficace durant 15 000 kilomètres et coûte 64 $ (US) à remplacer.

Honda prévoit implanter bientôt cette nouvelle technologie sur ses autres modèles.

Plus de contenu