Six mois après avoir été visé par des allégations d'agressions et d'inconduites sexuellesJulien Lacroix a refait surface en publiant un long message sur ses réseaux sociaux ce mardi.

L'humoriste s'est dit nerveux de rompre le silence, tout en soulignant qu'il n'y avait cependant pas de bon moment pour le faire.

« Je brise le silence, après beaucoup de honte, de regrets et de tristesse. Bien sûr, le fait que je m’exprime publiquement ne signifie en rien que je diminue l’importance d’entendre et surtout, d’écouter », peut-on lire.

« J’aimerais d’abord présenter mes sincères excuses aux personnes que j’ai blessées. Sachez que je prends responsabilité sur mes actions et que je travaille chaque jour à réparer ce que j’ai brisé chez les autres et en moi. »

« Je tiens aussi à souligner que j’appuie le mouvement de dénonciations, malgré les impacts majeurs que ça a eu dans ma vie. Je suis conscient que c’est ainsi que se font les révolutions et que s’opèrent des changements nécessaires. Il est anormal qu’en 2021, autant d’hommes continuent d’avoir des comportements toxiques. Je ne veux plus jamais faire partie de cette catégorie », a-t-il ajouté par la suite.

Loin d'annoncer son retour dans la sphère publique, Julien Lacroix a plutôt fait part de son processus de réhabilitation qui comprend de l'aide thérapeutique ainsi que « des groupes de jeunes hommes qui veulent s’en sortir et discuter sans être jugés. »

« Je travaille désormais tous les jours à devenir humblement une meilleure personne. Mes amendes honorables font partie de mon processus de rétablissement, je les fais en privé, avec les personnes concernées et prêtes à les recevoir », a-t-il écrit.

Ce processus l'a conduit à comprendre qu'il avait des problèmes de consommation qu'il a trop longtemps négligés et qui ont affecté tous les aspects de sa vie : « Depuis très jeune, j’ai ignoré les problèmes que j’avais, j’ai étourdi mon mal-être avec l’alcool, la drogue et plus tard le travail. J’ai oublié de faire attention à l’humain et aux gens autour de moi. Je ne veux en aucun cas me cacher derrière cette maladie. Je suis un alcoolique et je me rétablis, un jour à la fois ».

« L’intoxication volontaire n’excuse aucun geste, je crois néanmoins qu’il serait trop facile de balayer cet aspect du revers de la main et d’ignorer le sujet. Il est encore trop tôt dans mon processus de rétablissement, j’espère tout de même qu’éventuellement on pourra parler de la place de l’alcool et la drogue dans notre univers social et des ravages qu’ils peuvent causer. À mon avis, cette discussion est essentielle et doit être faite sans tabou. J’entends souvent qu’il faut éduquer les jeunes. C’est seulement en remontant à la source du problème qu’on arrive à trouver des solutions. »

En guise de conclusion, le jeune homme de 27 ans a souligné qu'il faisait cette prise de parole « par respect » pour les gens qui suivaient sa carrière, mais aussi pour ses proches, son amoureuse et ses petits frères.

À la suite de la sortie d'un article-choc du Devoir dans lequel neuf femmes, dont son ancienne conjointe Geneviève Morin, ont témoigné contre Julien Lacroix, ce dernier s'était défendu dans un texte qui avait été fortement critiqué. L'humoriste avait disparu des réseaux sociaux avant de réapparaître un peu plus tard avec un second message.

Ont suivi les interventions de Rosalie Vaillancourt, aussi citée dans l'article du Devoir, ainsi que de Geneviève Morin dans un texte crève-coeur qui a reçu l'appui d'Adib Alkhalidey, un ami de longue date de Julien Lacroix. Ce dernier a d'ailleurs récemment affirmé qu'il n'avait toujours pas fait le deuil de cette histoire.

Félix-Antoine TremblayKatherine Levac et Jay Du Temple ont également commenté l'affaire.

Entre-temps, Julien Lacroix a vu ses nominations au dernier Gala des prix Gémeaux lui être retirées, en plus de perdre ses partenariats d'affaires. Les diffuseurs ont également fait le ménage de leurs plateformes numériques en retirant toutes les apparitions de l'humoriste, sauf pour les séries de fiction. TVA a d'ailleurs expliqué pourquoi elle gardait l'épisode de Rue King dans lequel figure Julien Lacroix.

Plus de contenu