Si les choses continuent d'aller de bon train, les Québécois et Québécoises pourront tous se faire vacciner au printemps et à l'été 2021, comme prévu!

 

En effet, depuis le début de la campagne de vaccination au pays entamée en décembre dernier, Québec aurait administré plus de 350 000 doses de vaccin, dont plus de 192 000 auraient été à des travailleurs de la santé — l'objectif ciblé par le gouvernement provincial étant que 75% du personnel de la santé (soit 243 000 des 325 000 travailleurs) soit vacciné. La vaccination se poursuit donc dans les résidences privées pour aînés (RPA) de toute la province, ainsi que chez le personnel de la santé, tandis que la première phase de la vaccination dans les CHSLD est maintenant terminée.

 

Vient maintenant le tour de « la population générale », alors que les personnes de 80 ans et plus et les personnes de 70 ans et plus de la région du Grand Montréal pourront recevoir à leur tour leurs doses du vaccin. Selon La Presse, celles-ci pourraient se faire vacciner dès la semaine prochaine au Québec.

 

En ce sens, le premier ministre François Legault annoncera cet après-midi les grandes lignes de cette campagne, tandis qu'il sera de passage à la clinique de vaccination du Stade olympique, à Montréal, en compagnie du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda.

 

Pour ce qui est du fonctionnement de la vaccination de la population, les personnes désirant recevoir le vaccin devront évidemment prendre rendez-vous pour ce faire. Toujours selon La Presse, les inscriptions seront majoritairement effectuées en ligne, via la plateforme « Clic Santé », mais une ligne téléphonique sera également mise en service pour les personnes moins à l’aise avec l’informatique.

 

Dans le but de maximiser l'efficacité et la rapidité de cette campagne, les ministres Christian Dubé et Pierre Fitzgibbon lançaient hier un appel aux entreprises via Twitter, afin de solliciter celles-ci à participer activement à la vaccination de leurs employés.

 

 

Grâce à la vaccination contre l’influenza, on sait que la province peut administrer jusqu’à 250 000 vaccins par semaine; en faisant appel aux entreprises, Québec a pour objectif est de maximiser la capacité de vaccination dans les mois à venir en suggérant aux grandes entreprises de vacciner leurs employés directement sur leurs sites. À ces fins, Monsieur Dubé aurait même signé un arrêté ministériel en décembre 2020 afin d'élargir le bassin de vaccinateurs en autorisant notamment des étudiants et des professionnels de la santé à vacciner.

Plus de détails sont à venir.

 

Rappelons finalement l'ordre de priorité de vaccination établi par Québec pour cette campagne:

  1. Les personnes âgées de 80 à 89 ans.
  2. Les personnes âgées de 70 à 79 ans.
  3. Les personnes âgées de 60 à 69 ans.
  4. Les personnes adultes de moins de 60 ans atteintes d'une maladie chronique ou d'un problème de santé augmentant le risque de complications de la COVID-19.
  5. Les adultes de moins de 60 ans sans maladies chroniques ou problèmes de santé augmentant le risque de complications, mais qui assurent des services essentiels et qui sont en contact avec des usagers.
  6. Le reste de la population adulte.

Page d'accueil