Vendredi dernier, 26 février 2021, était approuvé par Santé Canada le 3e vaccin contre la COVID-19 qui pourrait être distribué au pays, soit celui d'AstraZeneca, quelques mois après que les vaccins de Moderna et de BioNTech-Pfizer aient reçu l'approbation de l'agence fédérale (en décembre dernier).

Aujourd'hui, c'était au tour du 4e vaccin, celui de Johnson et Johnson de « passer sous le microscope », et notre premier ministre, Justin Trudeau, annonçait finalement lors de la conférence de presse concernant les mises à jour de la pandémie au Canada, donnée plus tôt cet après-midi, que celui-ci était finalement approuvé par Santé Canada.

« Ce matin Santé Canada a autorisé le vaccin de Johnson [et Johnson] contre la COVID-19. [...] Lorsqu'un vaccin est approuvé par Santé Canada, ça veut dire que les meilleurs experts ont conclu qu'il est efficace et sécuritaire », déclarait le premier ministre.

 

« Cette semaine, le Canada a reçu un total de près de 1 million de doses de vaccins contre la COVID-19. La semaine prochaine, c'est près d'un autre million de doses qui vont arriver. Aujourd'hui, je peux annoncer que Pzifer va devancer la livraison de 3,5 millions de doses qui était prévue pour l'été. Ce que ça veut dire, c'est qu'en mars, on va recevoir 1,5 million de doses supplémentaires, et on va aussi recevoir 1 million de doses supplémentaires par mois plus tôt que prévu pour avril et mai. Depuis des mois, on vous dit que le Canada va recevoir un total de 6 millions de doses d'ici la fin mars [...]et maintenant, on passe à 8 millions de doses d'ici la fin mars. De Pfizer seulement, on s'attend à recevoir 12,8 millions de doses entre avril et juin », ajoutait-il.

Selon la campagne de vaccination de masse au Québec, on prévoit que la population générale — y compris les personnes faisant partie des groupes au bas de l'échelle de priorité établie par le gouvernement et les autorités sanitaires — devrait avoir été vaccinée, ou du moins, avoir reçu une première dose du vaccin, d'ici la fin du mois de septembre 2021.

L'approbation de Santé Canada du vaccin de Johnson et Johnson est une excellente nouvelle, puisque celui-ci ne requiert qu'une seule dose, peut être transporté facilement et demande seulement une température d'entreposage allant de 2 à 8°C. Celui-ci pourra également aider à accélérer la campagne de vaccination, même si le Canada n'attend pas de recevoir les premières doses du vaccin avant le mois d'avril 2021.

Page d'accueil