Le moment ne pourrait pas mieux tomber pour vous faire découvrir quelques femmes qu'on suit depuis un petit bout déjà et qui nous inspirent de jour en jour grâce à leur force, leur résilience et leurs idées de grandeur. On les trouve magnifiques « in and out » et on veut vous partager certaines parties de leurs parcours, qui ont su les amener jusqu'ici aujourd'hui.

(D'ailleurs, l'illustration à gauche dans la photo de couverture de l'article a été réalisée par la très talentueuse illustratrice Valaska, en collaboration avec le Collectif 8 mars et Molotov Coop. Voyez plus de son travail juste ici.)

Maxime Morin et Madeleine Arcand - Rose Buddha

Crédit: Avril Magazine

Rose Buddha est une entreprise locale dont chaque legging et t-shirt vendu sert à remettre 2$ et 1$ respectivement à l'OBNL Ocean Wise, qui a pour mission de promouvoir la consommation responsable des produits de la mer. Grâce à tout cet argent amassé, l'entreprise soutient la nouvelle offensive de Valentine Thomas et Ocean Wise: dépolluer le Saint-Laurent avec des algues et des huîtres.

Derrière ce magnifique projet se trouvent les deux fondatrices de la marque, Maxime Morin et Madeleine Arcand. Celles-ci ont débuté leur aventure avec 300$ en poche en 2016, et aucune expérience en mode, seulement en communication. Par contre, les deux femmes avaient des idées plein la tête pour faire de Rose Buddha un incontournable dans l'industrie des vêtements écolos et éthiques au Québec. Toute leur production est donc locale (Montréal et Beauce) et respecte l'environnement. Tous les matériaux qui sont utilisés dans la confection des vêtements sont composés de matières recyclées. Et ce n'est pas tout; l'entreprise est aussi zéro déchet. Toutes les retailles de la confection sont réutilisées pour fabriquer des accessoires et des bijoux.

Madeleine et Maxime ont la chance de collaborer avec des femmes québécoises fortes et inspirantes à travers leur projet, comme Ola Volo, Coeur de Pirate et Marie-Mai.

D'ailleurs, grâce à l'envie des Québécois d'acheter plus local depuis le début de la pandémie, Rose Buddha a vu ses ventes bondir de plus de 400% dans les douze derniers mois.

Jetez un coup d'oeil à leur boutique en ligne juste ici

Zohra El Ghrabi - Tanit

Crédit: @tanit.botanics via Instagram

Zohra El Gharbi est née dans une famille de médecins, ce qui lui a apporté un certain intérêt pour les sciences et les mathématiques, et ce, depuis toujours. Pendant ses études en ingénierie à Polytechnique Montréal, la jeune femme désirait créer une entreprise en lien avec ses valeurs. C'est donc en 2018 que l'aventure entrepreneuriale a débuté lorsqu'elle a fondé TANIT avec son conjoint Medhi Laourine. Cette marque écoresponsable et zéro-déchet s'enligne vers une meilleure consommation pour le bien-être des autres et de la planète.

« Le rôle des femmes dans le domaine de l’entrepreneuriat est essentiel pour les générations futures et pour le mieux-être de la planète. Nous avons comme responsabilité d’être porteuses d’espoir et d’optimisme et de contribuer de manière solidaire. En tant que jeune femme ingénieure issue d’une minorité ethnique, je trouve important d’être un modèle de persévérance et de créativité pour montrer aux générations futures que nous pouvons réaliser nos rêves », raconte-t-elle.

Si vous voulez faire un pas vers l'avant pour la planète, c'est par ici!

Laura Nezri - Maison Tess

Crédit: Maison Tess

Laura Nezri est la fondatrice et PDG d'une marque canadienne de literie de luxe durable, intemporelle et de qualité supérieure: la Maison Tess. Elle offre un mélange exclusif de tissus de lin et de coton pour adultes, enfants et bébés, sans pour autant compromettre le style pour le confort. On peut retrouver sur leur boutique en ligne une vaste gamme de literie de luxe, abordable, dans un choix de matières et de couleurs qui répondent aux besoins variés de leur clientèle.

Laura a toujours insisté pour que l'entreprise garde une relation personnalisée avec sa clientèle en évitant les détaillants et les ventes en gros. La marque a d'ailleurs remarqué une augmentation de 500% sur ses ventes depuis le début de la pandémie, puisque les consommateurs désirent une qualité de leur vie intérieure rehaussée.

Voyez toutes ces merveilles qui vous donneront envie de changer de décor juste ici.

Laurie Perron et Sarah Quesnel-Langlois - Jungle Fleur

Crédit: @le.ming.ming via Instagram

Laurie Perron et Sarah Quesnel-Langlois sont les deux autrices, passionnées de botanique, de la photosynthèse jusqu'aux récoltes. On vous a déjà parlé de la magnifique Laurie, passionnée par les fleurs dans son petit jardin urbain et diplômée en horticulture et architecture de paysage. C'est elle qui est derrière Jungle Fleur depuis 2014, une boutique de fleurs locales qu'elle cultive elle-même dans le jardin de sa mère. Sarah quant à elle a un talent exceptionnel pour la photographie. C'est après s'être découvert un amour pour la botanique que ses deux passions se sont combinée. Lorsque sa route a croisé celle de Laurie, les deux ont décidé de collaborer et l'aventure a permis à Sarah de fusionner ses passions: la botanique, le design et la photo. Ensemble, elles désirent jardiner simplement, de façon écologique et dans le respect de la nature et de la flore locale. Les filles nous font donc découvrir tous leurs secrets dans un superbe ouvrage : Jardiner tout naturellement.

Pour mettre la main sur ce livre sublime et en apprendre davantage sur le jardinage, cliquez ici.

Manjit Minhas - RW&CO

Crédit: @manjit.minhas via Instagram

L'entreprise RW&CO sait s'entourer de personnalités inspirantes, et cette fois-ci, c'est l'entrepreneure canadienne Manhit Minhas qui se joint à Lane Merrifield et aux 13 propriétaires de différentes petites entreprises canadiennes pour célébrer et défendre la beauté et la résilience de l'esprit entrepreneurial face à notre nouvelle réalité. Cette femme forte et innovante fera donc partie de la nouvelle campagne printemps 2021 de la marque.

« En tant que jeune femme appartenant à une minorité qui a toujours été entourée principalement d'hommes, que ce soit pendant mes études d'Ingénierie à l'université, dans le secteur des boissons alcoolisées en créant et en dirigeant Minhas Breweries & Distillery ou en me positionnant comme investisseuse au Dragons’ Den sur CBC, je me réjouis pour toutes les filles et femmes BIPOC qui verront quelqu'un qui leur ressemble sur les panneaux publicitaires, à la télévision, etc. et dans une campagne où la représentation compte. »

Découvrez les nouveautés printanières de la marque juste ici.

Page d'accueil