Le 1er avril dernier, le gouvernement québécois faisait la triste annonce que les villes de Québec, Lévis, Gatineau (et s'y ajoutait plus tard la Beauce) seraient de retour « en confinement total » et devraient se plier à des mesures sanitaires d'urgence, alors que leurs régions respectives retombaient en zone rouge de la pandémie.

Parmi ces mesures, on pouvait compter la fermeture des commerces et services non essentiels (gyms, centres d'entraînement, magasins, etc.) et le retour du couvre-feu à 20h.

S'en suivait quelques jours plus tard le retour du couvre-feu à 20h pour les villes de Montréal et Laval, par « mesure préventive », alors que celles-ci venaient tout juste d'acquérir quelques permissions (dont le couvre-feu à 21h30 au lieu de 20h) il y a à peine quelques semaines.

Aujourd'hui, puisque la situation de la pandémie ne s'est toujours pas améliorée en Beauce, à Québec, Lévis et Gatineau, les citoyens et citoyennes des 4 endroits devront malheureusement maintenir leurs efforts et devoir respecter les mesures sanitaires d'urgences gouvernementales pour une autre dizaine de jours, soit jusqu'au 25 avril 2021.

« Je vous le rappelle, nous on est à 643 [hospitalisations]. [...] Bon, d'abord, c'est important de dire qu'il y a 3 régions qui nous inquiètent vraiment, où c'est vraiment très grave. Bon d'abord, ici, dans la Capitale-Nationale; seulement depuis deux jours on a eu une augmentation nette de 15 hospitalisations. L'autre région qui nous inquiète beaucoup c'est l'Outaouais; on eut juste depuis deux jours 13 hospitalisations au net de plus. Et, Chaudière-Appalaches, qui est quand même une région plus petite, et puis là le problème n'est pas seulement Lévis, il est beaucoup aussi en Beauce puis depuis 2 jours on a eu 5 nouvelles hospitalisations. Donc quand on regarde l'augmentation de cas des dernières semaines, on peut penser que dans ces 3 régions-là, les hospitalisations vont continuer d'augmenter et c'est dans ces 3 régions-là qu'on a, toutes proportions gardées, le plus grand nombre de nouveaux cas puis le plus grand nombre de cas actifs. [...]

 

Donc je vous annonce, tout de suite, aujourd'hui, qu'on va reporter pour une semaine les mesures d'urgence. Donc, jusqu'au 25 avril; ça veut dire essentiellement 3 grosses mesures [soit le] couvre-feu à 20h, les commerces non essentiels restent fermés et toutes les écoles restent fermées dans ces 3 régions-là. On étend aussi un peu le territoire [...], donc à partir de demain soir 20h pour le couvre-feu et partir de jeudi pour les écoles, dans tout l'Outaouais et tout Chaudière-Appalaches, ça va être fermé. [...]

 

Bon, les 2 autres régions qui nous inquiètent, c'est Montréal puis Laval. [...] Montréal et Laval, le nombre de cas est élevé [...], mais le nombre de cas reste stable. [...] Donc, pour l'instant, pour Montréal et Laval, on garde le couvre-feu à 20h, mais, pour l'instant, on laisse les commerces non essentiels et les écoles ouvertes », déclarait aujourd'hui notre premier ministre, monsieur François Legault, lors de la conférence de presse et mise et point sur la situation de la pandémie au Québec.

 

À lire également:

COVID-19: 3 villes du Québec de retour en «confinement total» pour les 10 prochains jours

COVID-19: Tout ce que vous devez savoir sur les nouveaux resserrements des consignes sanitaires

Montréal: Plusieurs arrestations et contraventions suite à la manifestation chaotique d'hier contre les mesures gouvernementales [PHOTOS]

Page d'accueil