Laura Lefebvre a sorti son tout nouveau EP « La Terre est plate » à minuit, et on l'a déjà écouté une couple de fois. On a découvert une nouvelle Laura, plus désinvolte avec sa pop lo-fi décorée de son kitch habile et sensuel. Son identité semble plus véridique et solide et on l'adore pour ça.

C'est après son passage à la 22e édition des Francouvertes, sa finale du Festival international de la chanson de Granby et le premier succès médiatique pour son premier EP qu'elle nous revient avec une pop plus déjantée que son folk-rock dont nous étions habitués. « La Terre est plate » évoque les effets de tourner en rond, de trouver le temps long longtemps et explore la différence entre l'être vivant et l'être humain.

Dans son nouveau vidéoclip, on peut voir Laura et Valence qui tentent de se réunir, mais en vain, puisqu'ils se retrouvent seuls et confinés de chaque côté de la planète aplatie. « Légèreté et humour se joignent l’instant d’un appel entre les deux « amants » qui se poursuit jusqu’à ce qu'ils raccrochent sur les mots: « Le plus beau jour de ma vie, je me souviens, c’était une nuit. » La réalisation et le synopsis sont signés Natan B. Foisy.

Spotify

Page d'accueil