Alors que depuis le début de la campagne de vaccination au Québec (ayant commencée en janvier dernier), le gouvernement provincial prévoyait avoir vacciné l'entièreté des Québécois et Québécoises désirant recevoir le vaccin contre la COVID-19 d'une première dose d'ici la Fête nationale, soit le 24 juin, il semblerait que les choses aillent encore plus rapidement que prévu.

 

En effet, la semaine dernière, lors du dévoilement du plan de « déconfinement estival » officiel des autorités sanitaires et du gouvernement québécois, notre premier ministre, monsieur François Legault, annonçait que si la campagne continuait d'aller de si bon train, il serait possible que tous les citoyens et citoyennes de la province désirant recevoir le vaccin soient vaccinés d'ici le 15 juin 2021, plutôt que le 24.

 

En ce sens, la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec ouvrait cette semaine (lundi soir) les inscriptions pour l’un des derniers groupes prioritaires, soit les 12 à 17 ans.

 

Eh oui, les adolescents appartenant à ce groupe d'âge peuvent désormais prendre rendez-vous en ligne, sur Clic Santé, ou prendre par téléphone, au 1 (877) 644-4545.

 

De plus, selon La Presse, les efforts de vaccination pour ce groupe d'âge seront bonifiés et concentrés majoritairement en milieu scolaire, à compter des semaines du 7 et du 14 juin 2021; moments où les élèves pourront se faire conduire dans des centres de vaccination par transport scolaire et où des cliniques mobiles seront ouvertes à même les établissements scolaires, selon les régions.

Pour ce qui est du consentement à la vaccination — question qui pourrait en inquiéter plusieurs —, les adolescents âgés de 14 ans et plus pourront eux-mêmes consentir au vaccin, et ceux âgés de 12 et 13 ans devront avoir l’autorisation d’un parent ou d’un tuteur légal (un formulaire à signer à cet effet sera fourni par les écoles).

 

À lire également:

COVID-19: Voici tous les allègements des mesures sanitaires à venir au Québec dans les prochaines semaines!

Page d'accueil