Bonne nouvelle pour ceux et celles qui sont impatients de voyager à nouveau (et qui sont ou seront vaccinés contre la COVID-19 cet été)!

En conférence de presse, mardi dernier le 8 juin 2021, notre premier ministre, Justin Trudeau, mentionnait l'arrivée imminente d'assouplissements en ce qui concerne les voyages internationaux à départ du Canada, et ce, à compter du mois prochain (juillet 2021), selon l'avancée de la campagne de vaccination au pays.

En réponse à la question « [...] Je me demandais si le gouvernement fédéral envisage d'assouplir les restrictions pour les voyageurs. Et si oui, est-ce que ce sera seulement pour les personnes qui ont eu 2 doses de vaccin ou est-ce qu'il y aura peut-être des assouplissements pour ceux qui ont eu une seule dose? », posée par Catherine Lévesque de La Presse Canadienne, monsieur Trudeau répondait:

« Je comprends à quel point les gens ont hâte d'en finir avec cette pandémie et de pouvoir voyager encore une fois. [...]

On voit les cas diminuer, on voit la situation s'améliorer énormément dans nos hôpitaux, dans nos systèmes de santé à travers le pays parce que les gens se sont fait vacciner d'une première dose. Mais on sait aussi qu'on n'a pas la protection complète, tant qu'on n'a pas les deux doses. [...]

Oui on est en train de regarder comment on peut assouplir les règles, basé sur la science, effectivement, une fois qu'on a la protection de deux doses. [...]

On va avoir plus d'annonces à faire sur les mesures qu'on pourra assouplir pour ceux qui ont [reçu] deux doses [du vaccin] dans les semaines à venir. »

 

Selon les informations recueillies par La Presse, la ministre de la Santé, Patty Hajdu, devrait annoncer aujourd'hui, mercredi 9 juin 2021, que les Canadiens qui ont reçu deux doses qui reviennent des États-Unis par voie aérienne (ainsi que les résidents permanents et les travailleurs essentiels) n’auront plus à faire une quarantaine obligatoire à l’hôtel à compter du mois de juillet. Les étapes et le calendrier quant à la réouverture complète de la frontière canado-américaine du gouvernement Trudeau pourraient aussi être annoncés.

 

Rappelons également que la mesure de quarantaine à l'hôtel — moyennant des frais allant jusqu'à plusieurs milliers de dollars — pour les voyageurs atterrissant au pays, instaurée à l'hiver dernier afin de dissuader les déplacements non essentiels, a récemment été contestée par l’opposition conservatrice à Ottawa et par un comité fédéral, qui réclament tous deux l’abandon de cette restriction.

 

Reste à voir ce qui adviendra des voyages pour les mois à venir, en fonction de la campagne de vaccination!

Page d'accueil