Sean Penn est arrivé hier (jeudi 24 février) à Kiev en Ukraine au premier jour de l’invasion russe pour réaliser un documentaire sur la tragédie qui se vit en ce moment en Europe.

Depuis son arrivée, l’acteur oscarisé et cinéaste n’a pas perdu son temps.

«Penn a visité le bureau du président et a parlé avec le vice-premier ministre Iryna Vereshchuk, ainsi que des journalistes locaux et des membres de l’armée ukrainienne», écrit Newsweek.

Le bureau du président ukrainien a publié une déclaration par l’intermédiaire de l’ambassade d’Ukraine.

«Le réalisateur est spécialement venu à Kiev pour enregistrer tous les événements qui se déroulent actuellement en Ukraine et pour dire au monde la vérité sur l’invasion de notre pays par la Russie. Sean Penn fait partie de ceux qui soutiennent l’Ukraine en Ukraine aujourd’hui. Notre pays lui est reconnaissant pour une telle démonstration de courage et d’honnêteté.»

La déclaration ajoute : «Sean Penn fait preuve d’une bravoure qui fait défaut à beaucoup d’autres, en particulier à certains hommes politiques occidentaux. Plus il y aura de gens comme lui – de vrais amis de l’Ukraine, qui soutiennent la lutte pour la liberté – plus vite nous pourrons arrêter cette invasion odieuse de la Russie.»

Sean Penn n’en est pas à ses premiers pas dans les documentaires. Il a été au centre de nombreuses opérations antiguerre et humanitaires au fil des ans.

En 2020, Sean Penn présentait le documentaire Citizen Penn. Il y a relaté les efforts pour mettre en place l’organisation à but non lucratif Community Organized Relief Effort, connue sous le nom de CORE, en réponse aux tremblements de terre d’Haïti de 2010. CORE a également déployé des équipes pour aider aux tests et aux vaccins COVID-19 à travers le pays.

Page d'accueil