La SAQ sort de nouveaux produits sur les tablettes et en ligne chaque jeudi à minuit pile. Si vous êtes toujours à la recherche de nouvelles bouteilles à déguster ou de nouveaux crus à faire vieillir en cellier, on vous présente à chaque semaine cinq de nos produits coups de coeur.

#1 Valdeorras 2019, Neno, Vina Somoza

Crédit: SAQ

On aime beaucoup les vins blancs de la Galice, cette région au nord de l'Espagne qui longe la frontière avec la France. L'appellation Valdeorras existe depuis 1945, mais on voit encore peu de vins de cette provenance sur les tablettes de la SAQ. Malgré que le vignoble n'ait pas de certifications bio, Javier García Alonso et Cecilia Fernández Rodriguez mettent tout l'amour dans leurs vins en n'utilisant aucun intrant chimique autant dans la vigne que dans le chais. Ce blanc sec 100% Godello présente une bouche généreuse et une acidité vive, avec des arômes de miel et de poire fraîche. Excellent avec un shish taouk au poulet!

Disponible ici Ă  25,80$.

#2 Weinviertel 2021, Gruber Röschitz *Bio*

Crédit: SAQ

Les frères et soeurs derrière le projet Gruber Röschitz ont une mission assez simple: faire des vins propres et emblématiques de leur Röschitz natal. Ewald, Maria et Christian ont entamé la conversion en agriculture biologique dès 2013, non pas par soucis de suivre une mode, mais par pure conviction. Leurs vins sont francs et plein de caractère, et plusieurs sont d'ailleurs disponibles avec une capsule métallique, parfaite pour la vie de tous les jours! Ce vin blanc sec 100% Grüner Veltliner est juteux et fruité, avec des notes de thé, de poivre blanc et légèrement épicé. Ça ne réinvente pas la roue, mais c'est super bien fait.

Disponible ici Ă  20$.

#3 IGP Emilia Romagna 2020, Le Mole, Quarticello *Nature*

Crédit: SAQ

La région d'Emilie Romagne en Italie est le berceau de plusieurs produits gastronomiques très connus, comme le vinaigre balsamique de Modène et le prosciutto de Parme. Il y a aussi le vignoble familial de Roberto Maestri, que celui-ci a repris en 2006. S'il est surtout connu pour ses lambrusci (vins rouges pétillants qui se marient traditionnellement avec la riche cuisine régionale), Roberto fait aussi pousser d'autres cépages autochtones de la région, comme la Malvasia di Candia aromatica pour cette cuvée-ci. On a surtout goûté aux vins mousseux de Quarticello, mais on aime beaucoup ce vin orange qui a néanmoins 3 semaines de macération sur les peaux, ce qui lui apporte beaucoup de caractère et d'amplitude. Un excellent vin de macération avec une trame minérale, des arômes d'abricots, de miel et de pommes.

Disponible ici Ă  32,25$.

#4 IGP Achaia 2019, Black of Kalavryta, Tetramythos *Nature*

Crédit: SAQ

On est fan depuis plusieurs années des vins de Tetramythos, qu'on retrouve en SAQ souvent en bas de 20$. Panayiotis Papagiannopoulo s'est installé dans le Péloponnèse après ses études en oenologie à Athènes. La région d'Achaia est connue pour ses vins, mais aussi parce que c'est le premier endroit où on a fabriqué des amphores. Panayiotis aime travailler ses vins naturellement et voue un grand respect à la terre sous ses pieds. Les vins qui en résultent sont purs et typiques! Ce rouge 100% noir de Kalavryta est un peu le lovechild entre un gamay et une syrah: on retrouve une belle fraîcheur, mais aussi de beaux arômes de mûres et de cerises noires, un peu d'épice — c'est bien équilibré. Une superbe découverte pour nos repas de grillades!

Disponible ici Ă  18,75$.

#5 Arbois 2020, Singulier Trousseau, André et Mireille Tissot *Bio*

Crédit: SAQ

Il y a un réel hype autour des vins du Jura. On a eu la chance de déguster plusieurs fois de très bons flacons du domaine André et Mireille Tissot, désormais dirigé par leur fils Stéphane et sa conjointe Bénédicte. Ce n'est pas le genre de vin qu'on peut boire à tous les jours, mais on y retrouve une réelle sensibilité d'une cuvée à une autre. Depuis la transition en biodynamie en 2004, le couple ne chôme pas: ils produisent plusieurs cuvées en blanc, rouge, mousseux et les fameux vins jaunes du Jura. On adore la précision de leurs vins et comment ils défendent ardemment les cépages régionaux, comme le Trousseau. On y retrouve tout ce qu'on aime d'un rouge jurassien: une acidité mordante, de la profondeur et de beaux arômes de fruits rouges. On recommande de le coucher quelques années en cellier avant de l'ouvrir.

Disponible ici Ă  58,25$.

Page d'accueil