Aller au contenu
Brad Pitt souffre d’une rare maladie de la vue
Crédit: Cover Images

[obox-video autoplay= »viewable » muted= »false » media-id= »XQzeLFhI » player-id= »gYGrp0xR » context= »content »]

Brad Pitt a confessé dans une entrevue qu’il souffre de prosopagnosie, une rare maladie de la vue qui cause une difficulté ou une incapacité à reconnaître les visages.

La star hollywoodienne a révélé au magazine GQ que ses symptômes remontent à longtemps. C’est en 2013 que Brad Pitt a pris conscience de ce trouble neurovisuel.

GQ

L’acteur oscarisé pour son rôle dans le film Once Upon a Time in Hollywood a dit s’inquiéter de paraître «distant, inaccessible et égocentrique» lorsqu’il s’efforce de reconnaître les visages, selon l’article de l’édition du mois d’août du magazine masculin.

En 2013, lorsqu’il a parlé pour la première fois de cette maladie, il disait à l’époque au magazine Esquire que «tant de gens me détestent parce qu’ils pensent que je leur manque de respect».

Dans les faits, lorsqu’il voit un visage, Brad Pitt dit que les traits du visage sont pour lui «un mystère». Il ajoute : «Je ne peux pas saisir un visage, et pourtant je viens du design et de l’esthétique… C’est pourquoi je reste à la maison», assure la vedette de 58 ans.

Depuis des années maintenant, Brad Pitt et son ex-femme Angelina Jolie se font la guerre devant les tribunaux sur divers sujets. Le couple est en instance de divorce depuis 2019 et se bat pour la garde de leurs enfants. Ils s’affrontent aussi en affaire. La plus récente dispute a lieu en France pour le Château Miraval en Provence.

[content-ad]