Cold Cave: résidus industriels

Cold Cave: résidus industriels

Surfant sur la marée noire post-new wave anglaise qui submerge les côtes américaines depuis maintenant quelques années, Cold Cave a choisi de s’éloigner de l’évidence catchy à la Interpol pour explorer le versant plus expérimental et minimal de l’affaire.

Le quatuor de Philadelphie, formé par le chanteur-compositeur Wesley Eisold pour rendre en live ses pièces bricolées, est vraisemblablement diplômé de l’école de Factory Records et prend, sur Love Comes Close (lancé en 2009), un malin plaisir à s’enfoncer dans l’obscurité froide des mélodies synthétiques et des ambiances glauques pour le plus grand plaisir des inconditionnels de synthpop à la Sisters of Mercy, Front 242 ou Joy Division.

Maintenant la formation signée sous Matador (Pavement, Yo La Tengo…), il n’arrive que de belles choses à Cold Cave, qui a récemment recruté l’ex-chanteuse de Mika Miko, Jennifer Calvin, et vient d’ajouter à sa tournée mondiale une participation à l’édition anglaise du célèbre All Tomorrow’s Parties, festival que parraine cette année Matt Groening (créateur de The Simpsons).

Cold Cave
June 20th | Belmont
4483, Saint-Laurent
avec Claass et invités
myspace.com/coldcave

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES