La manifestation écologico-artistique Aires Libres est de retour en ville. Jusqu’au 13 septembre, la rue Sainte-Catherine, entre Berri et Papineau, devient piétonne. Et ce, pour le plus grand plaisir des habitants du quartier mais aussi des touristes, qui profitent ainsi d’une rue sans voiture, au cœur de la ville.

Comme chaque année, on se retrouve dans ces aires de liberté pour danser, chanter, raconter des histoires, dessiner, sculpter, écouter, réaliser et jouer. Chacun trouve son compte dans cette espace d’expression dépourvu de gros véhicule motorisé et pollueur.

Durant la période estivale, il sera donc possible de jouer au volleyball de plage à l’angle de la rue Champlain ou de découvrir une sélection de 20 photos géantes de bébêtes exotiques, à l’occasion de l’exposition «Elles sont là!», au 801, Ste-Catherine Est. D’autres nombreuses activités et représentations sont prévues jusqu’à la fin de la manifestation.

À venir:
Le 9 juin, des étudiants du Conservatoire d’art dramatique de Montréal s’approprient la rue Sainte-Catherine pour une présentation théâtrale de l’histoire du Québec contemporain. De 17h à 19h, Le théâtre en fût sera présenté sous forme de capsules chantées.

Dès la tombée de la nuit, accompagné de votre chaise, vous pourrez assister à la projection du film Un capitalisme sentimental d’Olivier Asselin, depuis l’Aire Banque Nationale, au coin de la rue Amherst.
 


Aires Libres | jusqu'au 13 septembre, sur la rue Sainte-Catherine entre Berri et Papineau

aireslibres.com

Page d'accueil