On la dit romantique, culturelle, touristique ou gastronomique… Paris est tout à la fois. De jour comme de nuit, la Ville Lumière offre à ses habitants et visiteurs de nombreuses adresses incontournables. A l’abri des 29 millions de touristes annuels, voilà quelques établissements, pour la plupart, méconnus des guides.

48 heures à Paris: 6 lieux à ne pas manquer
Dans les Landes
Ouvert il y a un peu plus d’un an, ce restaurant à tapas est une des perles du Ve arrondissement de Paris. Autour de ses longues et hautes tables brunes, on y déguste de fabuleux petits plats du Sud de la France. L’ardoise, qui se réinvente régulièrement, propose caille, chiperons, tortillas et autres croustillants de polenta. De vrais délices à partager entre amis, accompagnés de sangria au vin rouge ou blanc.

119 bis rue Monge, Paris 5

48 heures à Paris: 6 lieux à ne pas manquer
Le Petit Club
Niché au sein de la Favela Chic, le Petit Club est en fait un bar à cocktails bien caché. Derrière son lourd rideau de velours, il nous transporte dans un autre univers, intime et sophistiqué. Agencé tel un appartement, le Petit Club séduira les adeptes de «contre soirées», préférant les échanges aux musiques assourdissantes. Derrière le bar, un mixologue nous concocte des boissons au goût d’ailleurs, comme le Rosa Malheur, fait de rhum, de purée de fraises, de citron vert, de sucre et de réduction de vinaigre balsamique.

18 rue du Faubourg du Temple, Paris 11

48 heures à Paris: 6 lieux à ne pas manquer
Bleu de Paname
Cette toute nouvelle boutique éphémère va squatter les Docks pour six mois. Au sein de la Cité de la mode et du Design, la marque bénéficie d’un espace de 110m² à l’allure industrielle. Et ça tombe bien puisque Bleu de Paname s’inspire directement des uniformes de travail traditionnels, en vendant, à côté de pièces nouvelles, quelques originaux. Sous une tente militaire, on retrouve, à petit prix, les vestes de jogging de l’armée suédoise et autres bleus de travail des années 50.

34 Quai d’Austerlitz, Paris 13

48 heures à Paris: 6 lieux à ne pas manquer
Le Trabendo
Tout juste remis à neuf, le Trabendo vient d’accueillir un nouveau programmateur ayant la volonté de proposer quelque chose d’éclectique, du rock à l’électro en passant par des soirées clubbing et du hip-hop. Le Trabendo, ayant déjà vu passer Radiohead, N.E.R.D., Metallica ou encore Metronomy, se veut chasseur d’artistes les plus créatifs, dans quelque tendance que ce soit. À l’intérieur, le bar a été agrandi et l’accès facilité aux personnes à mobilité réduite. Grâce aux différents paliers de la salle et de sa scène à ras le sol, tout le monde profite à fond ! 

211 avenue Jean Jaurès, Paris 19


Bercy Village
Trop peu cité dans les guides et parfois trop peu connu des Parisiens, Bercy Village est un des espaces les plus conviviaux de la capitale. Il s’est développé au sein d’anciens chais viticoles, d’où son architecture unique à Paris. Adossé à un parc atypique de 14 hectares, ce lieu de commerces, de loisirs et de culture pourraient nous divertir à lui seul pendant toute une journée. Dans quelques mois, l’espace accueillera le festival Paris Quartier d’été, rempli de surprises artistiques.

28 rue François Truffaut, Paris 12

48 heures à Paris: 6 lieux à ne pas manquer
Le Centre Pompidou
Coloré, massif, incontournable, le centre Pompidou est né de la volonté d’un président d’installer au cœur de Paname une institution vouée à la création moderne et contemporaine. Aujourd’hui, il est l’un des espaces artistiques les plus riches de la capitale, loin des traditionnels musées bondés. Ses galeries accueillent des nombreuses expositions, monographies ou ateliers, dans un complexe faisant état d’œuvre à lui seul.

Place Georges Pompidou, Paris 4

Page d'accueil