En 2016, le chef italien Massimo Buttura était de passage à Montréal pour parler de sa dernière création, le Refettorio Ambrosiano de Milan.

 

Situé dans une église de la ville italienne, un reffetorio (que l'on peut traduire du latin par réfectoire) est une cuisine qui offre des repas gastronomiques aux sans-abri, faits à partir d'éléments invendus en épicerie.

 

Petit à petit, l'idée d'un établissement similaire dans notre métropole a germé dans les têtes des membres l'administration de la ville de Montréal. Finalement, c'est officiel: Montréal aura son reffetorio.

 

Installé dans l'Église anglicane St-Georges, le projet sera administré par la Tablée des Chefs. À noter que l'organisme, à travers d'autres démarches, redistribue les invendus d'hôtels aux jeunes en difficulté.

 

Plusieurs chefs montréalais ont déjà signalé leur intérêt par rapport à l'initiative: David McMillan, Fred Morin, Patrice Demers, Marc-André Jetté, Stefano Faita et Marie-Fleur St-Pierre.

 

Ils ne manqueront pas de ressources puisque la chaîne de supermarchés Sobeys a manifesté son appui.

 

Le Refettorio de Montréal ouvrira ses portes à l'automne 2020.

 

Source: La Presse.