Salon du livre de Montréal : Voici 5 écrivains et écrivaines à voir ce week-end!

Le Salon de livre de Montréal est toujours une excellente occasion pour les passionné.e.s de lecture de découvrir de nouveaux auteur.e.s et d'en rencontrer quelques-uns. Évidemment, il y aura beaucoup de belles choses à voir, mais nous avons sélectionné pour vous quelques auteur.e.s à ne pas manquer du 20 au 25 novembre prochain à la Place Bonaventure.

 

En plus des écrivains à rencontrer, sachez qu'il y a beaucoup d'activités cette année qui pourraient vous intéresser, notamment le Gin et poésie qui a lieu ce samedi, la rencontre avec Morgane Ortin, autrice du compte Instagram amours_solitaires qui a lieu ce samedi aussi et l'animation d'Audible.ca avec Sarah-Jeanne Labrosse, ce vendredi soir, pour la nouvelle narration de La Servante écarlate de Margaret Atwood.

 

* CONCOURS : On vous offre des billets pour assister à l'événement, voyez les règlements du concours plus bas *

 

1. Enki Bilal

 

Originaire de Belgrade en ex-Yougoslavie, Enki Bilal fait son arrivée en France à un très jeune âge. Il s'intéresse un peu plus tard à l'Art sous toutes sortes de formes, si bien qu'en plus d'être bédéiste, il est l'auteur et le réalisateur de trois films, de scénographies pour le ballet, le théâtre et l’opéra, d’expositions de peinture à travers le monde ainsi que d’installations à la Biennale de Venise. Disons qu'il est très connu à travers le monde pour ses différentes oeuvres!

 

Il présentera au Salon du Livre le deuxième volet de sa série Bug et fera le plaisir aux personnes présentes en animant certaines conférences. Il est d'ailleurs l'un des invités d'honneur de l'événement.

 

2. Victoria Charlton 

 

Pour ceux qui ne la connaissent pas, Victoria Charlton est une écrivaine québécoise de 28 ans. Elle sera exceptionnellement de passage à Montréal pour le Salon du livre puisqu'elle habite désormais au Mexique.

 

Victoria a un intérêt très marqué pour les disparitions, si bien qu'elle est la seule québécoise à être bénévole pour Doe network, un site international qui tente de retrouver les personnes portées disparues. D'ailleurs, des familles font régulièrement appel à elle lorsque les médias décident de ne plus couvrir leurs histoires de disparitions.

 

Dans son dernier livre, Gardez l'oeil ouvert, elle présente 15 histoires de disparitions les plus mystérieuses des cent dernières années, comme quoi il s'agit d'un sujet qui la passionne réellement! De plus, elle adore les histoires de crimes et de phénomènes paranormaux. Elle produit d'ailleurs des vidéos YouTube dans lesquels elle démystifie des tonnes d'intrigues irrésolues. Plus de 330 000 personnes la suivent sur la plateforme et elle récolte environ 500 000 vues sur ses différentes vidéos!

 

3. Fanny Britt

 

Fanny Britt n'est pas seulement écrivaine, elle est aussi dramaturge et traductrice. Bien qu'elle soit originaire de l'Abitibi, elle a adopté Montréal depuis un petit moment déjà. Vous connaissez peut-être quelques-unes de ses oeuvres, dont Hurlevents et Bienveillance (Prix littéraire du Gouverneur général) ou encore son fameux roman graphique Jane, le renard et moi ou encore Louis parmi les spectres, deux oeuvres qui ont remporté plusieurs prix autant ici qu'aux États-Unis et en Europe!

 

Cette année, elle nous présente Les retranchées, un essai où elle explore « échecs et ravissements de la famille, en milieu de course ». Elle figure aussi parmi la liste des Invité.e.s d'honneur et offrira des conférences.

View this post on Instagram

Dans son premier essai, «Les tranchées», Fanny Britt se désolait de son sentiment de culpabilité omniprésent, celui d’une mère ne correspondant pas aux modèles et aux idéaux portés aux nues dans l’espace public. Cette perfection homogène à laquelle on la pressait d’adhérer lui semblait à la fois absurde, inatteignable et inévitable. Six ans plus tard, la colère sourde qui grondait s’est concrétisée et affirmée, offrant l’étincelle créatrice nécessaire pour replonger dans le sujet délicat, polarisant et extrêmement personnel de la maternité. «J’ai de plus en plus l’impression que je dois à mes convictions d’être assumées, indique l’auteure, rencontrée par «Le D Magazine» à quelques jours du lancement des «Retranchées», chez Atelier 10. Je constate que, si on ne prend pas position, on choisit le consensus et on ne peut jamais atteindre de vérités plus fragiles et plus complexes.» 📷 Valérian Mazataud Le Devoir

A post shared by Le Devoir (@ledevoir) on

4. Matthieu Simard

 

Matthieu Simard est un auteur montréalais qu'on connait notamment pour La tendresse attendra, Échecs amoureux et autres niaiseries, Ici, ailleurs et Ça sent la coupe, un ouvrage qui est devenu un film en 2017. Matthieu a d'ailleurs reçu mardi dernier le Prix littéraire France-Québec pour son plus récent roman, Les écrivements. Il s'agit d'une récompense que reçoivent les auteur.e.s pour «l'excellence du roman contemporain québécois», comme quoi si vous avez quelqu'un à découvrir, c'est probablement lui !

 

5. Tristan Demers

 

À 10 ans, Tristant Demers a fait son entrée sur la scène culturelle québécoise et est toujours bien ancré dans celle-ci. Vous le connaissez peut-être grâce à la bande dessinée Gargouille et Les Manimaniacs ou encore pour Les Trash Pack ou Les Shopkins. Il est aussi l'auteur de Tintin et le Québec, Emmène-nous à la Ronde et d'Astérix chez les Québécois.

 

Il partagera avec vous au Salon du livre son plus récent essai L'imaginaire en déroute - Quand nos enfants ne savent plus inventer.

Salon du livre de Montréal 

Place Bonaventure 

Du 20 au 25 novembre 2019 

Billets en vente ici.

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES