L’acteur Rémi-Pierre Paquin était furieux contre de petits malfaisants qui ont barbouillé l’un de ses restaurants/pubs Le Trèfle, lui qui est l’un des copropriétaires de trois succursales (un dans Hochelaga, un dans Verdun et un à Limoilou).

Le Trèfle situé dans Hochelaga a donc reçu un fichu «beau» cadeau du Nouvel An avec de gros graffitis étendus sur du bois, ce qui est impossible à nettoyer (ou presque). Les murs devront donc être repeints…

Crédit:Facebook de Rémi-Pierre Paquin

Via son compte Facebook, Paquin a demandé aux gens de l’aider à retrouver les coupables de cette niaiserie.

«Merci les chums. Vraiment très apprécié comme cadeau de la nouvelle année. Sur du bois en plus 👌🏼 Si jamais vous avez des infos, on est preneurs. Ça s’est passé au Trèfle Hochelaga pendant notre fermeture entre le 1er et le 4 janvier. Hé misère.»

Avec les difficultés qu’ont rencontrées les bars, les pubs, les restaurants et les microbrasseries lors de la pandémie, c’est totalement irrespectueux et ridicule de poser un tel geste.

Souhaitons que celui qui s’est démarqué dans la série Les Invincibles et Les pays d’en haut, notamment, retrouve le ou les coupables.

Page d'accueil