En réponse aux événements qui secouent le Québec sur les réseaux sociaux depuis une semaine concernant tous les témoignages d'abus et d'agressions, une manifestation contre les agressions sexuelles s'organise à Montréal prochainement.

«Depuis un peu plus d’une semaine, une vague de dénonciations déferle sur les réseaux sociaux. Ces derniers jours, c’est par centaines que nous avons eu le courage de témoigner et partager les abus dont nous et tant d’autres avons été victimes. Encore aujourd’hui, nous sommes frappé.es par la réalité du chemin qu’il nous reste à franchir. Au Canada, seulement 3 agressions sexuelles déclarées sur 1000 résultent à une condamnation» peut-on lire sur la page Facebook de l'événement.

Exaspéré par les lacunes judiciaires, le mouvement s'organise pour dénoncer les injustices.

«Le 19 juillet prochain, nous unissons nos voix pour dénoncer haut et fort les abus dont nous sommes victimes. Cette manifestation est un mouvement collectif contre les actes houleux du Boys Club ainsi que de ses témoins silencieux. Par cette marche, nous souhaitons conscientiser la population quant au problème des agressions sexuelles en tout genre, tel que la coercition sexuelle, le harcèlement sexuel, les violences sexuelles et la culture du viol dans son ensemble. Nous désirons démocratiser le consentement, soutenir les victimes de façon concrète et éduquer la population vis-à-vis de ce fléau sociétal. Ce 19 juillet, nous défilons dans les rues de Montréal ENSEMBLE pour un avenir plus sûr, inclusif et juste.»

C'est donc le 19 juillet que l'événement aura lieu à Montréal, au Parc Lafontaine. Les organisateurs tiennent tout de même à respecter les mesures mises en place par le Gouvernement du Québec et demandent aux participants de porter un masque et de garder une distance de 2 mètres.

«Du liquide antibactérien sera aussi disponible lors de la marche, mais nous vous invitons aussi à vous apporter votre désinfectant personnel.»

Rendez-vous le 19 juillet prochain à midi au Parc La Fontaine.

Page d'accueil