Romeo's Gin et l'artiste multidisciplinaire torontois birdO ont collaboré ensemble dans le cadre de Yorkville Murals pour créer la plus grande et inattendue murale de Toronto. C'est lors de la fin de semaine passée, pendant le festival, que cette oeuvre plus grande que nature a été réalisée à l'horizontale sur le toit du CitiPark Cumberland Parkade. Il est possible de mettre le pied directement sur la murale de plus de 15 000 pieds carrés, mais ils vous mettent au défi de trouver le meilleur moyen de la voir dans toute sa splendeur en trouvant un autre point de vue!

 

Le Romeo's Gin imaginé à Montréal est désormais disponible en Ontario et c'était l'occasion rêvée de pouvoir officialiser son arrivée en célébrant l'art urbain à Toronto. C'est d'ailleurs depuis son lancement au Québec il y a de cela déjà cinq ans que la compagnie souhaite démocratiser l'art urbain en initiant plusieurs projets de la sorte. D'ailleurs, si vous ne saviez pas encore, c'est eux qui ont créé le premier musée d'art urbain au Canada qui se trouve dans les cages d'escalier de secours d'un immeuble de bureaux dans le quartier Mile-End à Montréal. On peut retrouver un total de 24 murales réalisées par 24 artistes montréalais dans cet espace complètement unique.

 

Crédit:Gracieuseté Romeo's Gin

C’est après 2 ans de travail et de collaboration que C-Horse a pu être enfin réalisée et le résultat est incroyable. D'ailleurs, Jerry Rugg (birdO) explique : « Je pense que les artistes sont trop souvent confrontés à des limitations dans leur travail. Notre imagination collective a le pouvoir de provoquer des changements positifs et d’inspirer à l’infini. Je suis vraiment reconnaissant d’avoir eu l’occasion de travailler avec des partenaires qui cherchent à nourrir une réflexion hors des sentiers battus. Bloor-Yorkville, Romeo’s Gin et Yorkville Murals ont été plus qu’heureux de se joindre à moi pour ce projet ambitieux et j’espère que chaque jeune artiste qui se fixe des objectifs inimaginables bénéficiera du même soutien et de la même compréhension, à Toronto et ailleurs ». On trouve que le message derrière cette oeuvre inusitée est puissant et qu'il est bon de constater que l'art urbain prend de plus en plus de place à Toronto.

C'est certain qu'on passe la voir si on est dans le coin!

 

 

Murale C-Horse

Sur le toit du Citipark Cumberland Parkade

148 Cumberland Street, Toronto

Plus de contenu