Au moment où la population internationale milite maintenant depuis plusieurs mois, à la suite de l'incident déclencheur de cette révolte antiraciste — soit la mort de George Floyd aux mains des forces de l'ordre, au Minnesota (É.-U.) en mai dernier —, les mots nous manquent pour décrire la stupéfaction, la tristesse et la déception que l'on éprouve face au récent décès d'une femme atikamekw dans un centre hospitalier du Québec.

 

Laissée à elle-même et injuriée de multiples propos racistes de la part des infirmières présentes, alors qu'elle était clairement en détresse sur son lit d'hôpital, Joyce Echaquan, 37 ans, publiait une vidéo en direct sur sa page Facebook lundi dernier, dans un dernier élan en espoir qu'on lui vienne en aide.

 

Peu après ces 7 minutes filmées, qui crèvent le coeur à quiconque visionne la vidéo, Joyce décédait suite à l'administration de morphine — médicament dont elle avait signifié son allergie aux infirmières.

 

Enregistrement de la vidéo initiale publiée par Joyce Echaquan. Vidéo choquante, pour un public averti:

Jvais pas ecrire quest ce que les infirmières ont dit, vous allez pouvoir entendre.Mais en ce qui concerne Joyce Echaquan, elle criait << venez maider ils me droguent >> a un des membres de sa famille qui l'avait accompagné a l'hôpital. Et en ce qui concerne la cause, elle etait allergique a la morphine. Un surdosage aurait provoqué son décès. Décès qui aurait pu être évité, mais les infirmières et le docteur, ont été négligeant. Le probleme est que les employés de cet hôpital ( Joliette ) ont dejas une réputation bien connue de ne pas cacher leur mépris pour les autochtones. Donc cest plus de la simple negligenceÇa, cest du racisme systémique.Bon visionnement.

Posted by Anderson Le Souverain Dorlean on Tuesday, September 29, 2020

 

La vidéo, rapidement devenue virale, a secoué le Québec en entier et tous demandent depuis à ce que justice soit rendue (#JusticeForJoyce, #JusticePourJoyce sur les réseaux sociaux).

 

Les Québécois sont non seulement indignés qu'un tel traitement ait pu être subi par la résidente de Joliette (centre hospitalier où ont d'ailleurs eu lieu les événements), mais ressentent aussi énormément d'empathie pour les 7 enfants et le conjoint que cette jeune mère de famille laisse derrière.

 

En colère, plusieurs citoyens de la petite ville de Lanaudière ont pris d'assaut les rues hier, mardi 29 septembre, afin de demander à ce que des actions soient prises pour corriger la situation, mais aussi pour rendre hommage à Joyce (photos ci-bas).

 

Depuis, une des infirmières en charge de Joyce Echaquan aurait été congédiée, et une enquête quant à la mort de la femme atikamekw a été ouverte.

 

Ce samedi 3 octobre 2020 aura également lieu une manifestation antiraciste, qui rendra elle aussi hommage à Joyce tout en demandant que justice lui soit rendue — avec, notamment, un congédiement complet de toutes les infirmières impliquées au moment de la tragédie.

 

La protestation débutera à la Place Émilie-Gamelin à 13h, avant d'emprunter la rue Berri en direction sud, le boulevard René-Lévesque en direction ouest, le boulevard St-Laurent en direction nord et finalement le boulevard De Maisonneuve en direction ouest pour terminer à l'Espace vert.

 

Il s'agira d'une marche pacifique où plusieurs personnalités de la communauté atikamekw seront invitées à prendre parole. Les manifestants sont également encouragés à emmener leurs tambours — afin de faire résonner encore plus fort leurs demandes, mais aussi, on présume, un salut à la culture et l'identité de la jeune femme décédée.

En terminant, on rappelle que le port du masque sera obligatoire lors de cet événement et que la mise en place de celui-ci respecte les consignes gouvernementales en ce qui a trait à « l'alerte rouge » pour Montréal.

 

Justice For Joyce - Manifestation

Place Émilie-Gamelin

1500 Rue Berri, Montréal, QC

Samedi 3 octobre 2020, à 13h

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Rues de Joliette, mardi 29 septembre 2020.

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Rues de Joliette, mardi 29 septembre 2020.

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Rues de Joliette, mardi 29 septembre 2020.

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Rues de Joliette, mardi 29 septembre 2020.

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Rues de Joliette, mardi 29 septembre 2020.

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Hôpital de Joliette, mardi 29 septembre

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Hôpital de Joliette, mardi 29 septembre 2020.

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Hôpital de Joliette, mardi 29 septembre 2020.

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Hôpital de Joliette, mardi 29 septembre 2020.

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Hôpital de Joliette, mardi 29 septembre 2020.

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Hôpital de Joliette, mardi 29 septembre 2020.

Manifestation antiraciste en l'honneur de Joyce Echaquan, Joliette

Crédit: Mario Faits Divers Durieux via Facebook

Hôpital de Joliette, mardi 29 septembre 2020.

Page d'accueil

Aidez-nous à continuer d'offrir du contenu gratuit et de qualité en désactivant votre bloqueur de publicités sur notre site.

Pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité, suivez les indications en cliquant ici:

Comment désactiver mon bloqueur de publicités?

Selon votre bloqueur de publicités (Ad Blocker), suivez les instructions détaillées ci-dessous pour ajouter notre site à la liste blanche. Vous ne voyez pas l’application ou l’extension que vous utilisez? Reportez-vous au site Web de votre bloqueur d’annonces pour plus d’informations.

AdBlock
AdBlock Plus
Disconnect
uBlock Origin
  1. 1. Cliquez sur l’icône dans votre barre de navigation.
  2. 2. Dans le menu, cliquez sur « Ne pas activer sur les pages de ce site ».
  3. 3. Cliquez sur « Exclure ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur de l'application Adblock Plus dans le coin haut-droit de votre barre de navigateur.
  2. 2. Lorsque la fenêtre contextuelle apparaît, cliquez sur « Bloquer les publicités sur ».
  3. 3. Cliquez sur « Actualiser ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur l’icône dans le coin supérieur de votre barre de navigateur.
  2. 2. Cliquez sur ces mots: « Site de liste blanche ».
  3. 3. Cliquez sur « Actualiser ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur dans le coin supérieur de votre barre de navigateur.
  2. 2. Cliquez sur l’icône bleu.
  3. 3. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !