Le Spot de la semaine: l'hôtel William Gray et son chic restaurant Maggie Oakes

Crédit photo: Courtoisie


On continue la tradition ! Chaque vendredi, NIGHTLIFE.CA te propose un spot de la semaine. Pas nécessairement nouveaux, on y va plutôt avec des choix d’endroits inusités et originaux, qui passent parfois sous le radar, mais qui nous sont tombés dans l’œil.

***

Le mois dernier, NIGHTLIFE.CA a eu la chance d’être invité au restaurant Maggie Oakes de l’hôtel William Gray situé dans le Vieux-Montréal. Notre foodie Sophie était déjà allée manger sur la terrasse sur le toit en septembre dernier. Pour ma part, ce n’est que le mois dernier que j’ai enfin pu visiter à mon tour cet endroit qui est vraiment sur toutes les lèvres dans le domaine de l’hôtellerie depuis presque  un an maintenant.

Un fabuleux repas intime sur les banquettes du restaurant de l’hôtel m’attendait, mais avant de pouvoir y piquer ma fourchette, j’ai fait le tour de l’établissement. Coup de cœur instantané pour la décoration de l’endroit. TOUT, mais TOUT est beau là-bas! Premièrement, il faut savoir que l’établissement a été construit en incorporant deux maisons historiques du Vieux-Montréal, la maison Edward-William-Gray (d’où provient le nom de l’hôtel) et la maison Cherrier. C’est donc dans un magnifique mélange de classique et de contemporain que les clients séjournent. Béton, bois, métal et teintes de couleur neutres avec quelques accents de jaune font vraiment le charme des 127 chambres et suites de l’endroit. L’envie de me lancer sur le lit et d’y passer la nuit était ULTRA tentante, je dois l’avouer! Surtout avec les vues imprenables sur le Vieux-Port.

Après la visite, je me suis donc dirigée vers le restaurant Maggie Oakes (qui tient son nom de la femme de Edward William Gray, Margaret Oakes). Le restaurant est, bien entendu, tout aussi joli que l’hôtel. Un beau menu m’attend. J’opte donc pour une assiette de figues & mozzarella di buffala du Québec. Hyper frais, quantité idéale, et que dire du coulis de banyuls! Pour le plat principal, je ne pouvais choisir autre chose que le magret de canard, l’une des spécialités du chef Dereck Bocking.


Encore une fois ici, c’était fabuleux comme plat. Rien à redire, cuisson parfaite et c’était hyper goûteux. Finalement j’ai terminé le repas avec la mousse à la poire comme dessert. J’ai adoré, mais je crois que j’ai encore plus aimé piquer ma fourchette dans le dessert de ma voisine qui elle avait opté pour le « peanut butter & jelly ». DÉ-CA-DENT. Je n’en dis pas plus pour que tu te dépêches à aller y goûter. Promis, ça vaut la peine!


C’est donc le ventre plein et les yeux charmés par un superbe décor que je suis retournée chez moi. J’y retournerai certainement cet été pour pouvoir profiter un peu de la terrasse sur le toit et des installations de spa qui vont bientôt être accessibles! 

En passant, n’hésite pas à nous écrire pour nous faire part de tes spots ! On veut les connaître !

Photos dans la galerie: courtoisie
Photos dans l'article: Kelly-Ann Neeley

William Gray
421 Rue St-Vincent

Maggie Oakes
426 Place Jacques-Cartier Montreal

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES