Après plusieurs mois de fermeture des salles à manger dans la métropole, plusieurs de nos institutions culinaires favorites ont malheureusement dû mettre la clef sous la porte, n'ayant pas survécu à la pandémie.

Aujourd'hui — et, à notre grand étonnement, pour une raison autre que la fermeture temporaire due à la pandémie —, c'était au tour d'un des bars et restaurants iconiques du Vieux-Montréal de tirer définitivement sa révérence, et ce, après près de 10 ans de service.

 

« Certains d'entre vous le savent peut-être déjà, Le Bremner a subi d'importants dégâts d'eau il ya 15 mois à cause d'un incendie dans l'immeuble.

Hélas, les réparations du propriétaire ne sont pas encore terminées.

Après un défilé d'interminables procédures judiciaires et de conflits avec le propriétaire, nous nous voyons malheureusement dans l'obligation de quitter l'immeuble afin de mettre un terme à cette interminable saga.

C'est avec le coeur lourd, mais rempli d'incroyables souvenirs, que nous tenons à remercier nos clients, notre personnel, nos amis et notre famille pour tout le soutien durant cette dernière décennie.

Ce fut un réel plaisir du début à la fin. Restez à l'affût pour la prochaine étape! », écrivait hier sur Instagram le chef de renom Chuck Hughes, une des personnes à la tête de l'établissement.

Les plus fidèles clients de l'endroit n'auront donc malheureusement pas la chance de retourner y manger ou prendre un verre, et ce, malgré la réouverture complète des restaurants, qui avait lieu cette semaine.

On souhaite la meilleure des chances au chef Hughes et Ă  toute l'Ă©quipe pour la suite!

Page d'accueil