La situation de la pandémie s'est empirée au cours des dernières semaines, surtout depuis le temps des Fêtes. La situation est maintenant critique au Québec. M. Legault a affirmé dans son point de presse de 17h qu'ils ont essayé de trouver un équilibre, puisqu'il y a des inconvénients dans chaque scénario.

Les commerces non essentiels resteront donc fermés, mais la cueillette va être permise pour les biens non essentiels.

Les milieux de la construction et manufacturier devront voir leurs activités réduites au minimum. Le Premier ministre demande aux compagnies de ces secteurs de reporter la production de tout ce qui n'est pas essentiel.

À partir de samedi, un couvre-feu sera obligatoire au Québec. Celui-ci durera de 8h le soir à 5h le matin, du 9 janvier au 8 février. Les personnes qui se trouveront à l'extérieur sans raison après 20h pourront recevoir une amende entre 1000$ et 6000$ de la part des policiers. M. Legault explique que les itinérants devraient se retrouver à l'intérieur à cette heure-là, qu'il y a assez de places de disponibles pour eux. Les stations-service et les pharmacies pourront rester ouvertes passé 20h, mais les dépanneurs et les épiceries devront fermer leurs portes à 19h30.

Les rassemblements dans les lieux de culte sont interdits. Il y a par contre une exception pour les funérailles. Jusqu'à dix personnes pourront se réunir dans ces cas-là.

Les écoles primaires vont bel et bien rouvrir le 11 janvier, mais les cours dans les écoles secondaires ne vont reprendre que le 18 janvier puisque les cours en ligne sont possibles pour eux. Les enfants devront dorénavant porter un couvre-visage dans les corridors au primaire, et les élèves de 5e et de 6e année devront en porter un en classe en tout temps. Pour les étudiants du secondaire, le gouvernement va leur fournir deux masques de procédure par jour ainsi qu'à leurs enseignants. Ceux-ci devront donc toujours avoir un masque au visage.

Les activités individuelles extérieures restent permises, comme le ski, patiner, la planche à neige, faire du vélo ou prendre une marche. Par contre, les activités en groupe en dehors de la bulle familiale sont interdites.

Les personnes seules peuvent toujours recevoir une personne seule chez eux.

D'après M. Legault, on pourrait vacciner quatre fois plus de personnes que ce qu'on fait au Québec en ce moment, mais nous n'avons pas assez de doses. Le Premier ministre demande donc à Justin Trudeau d'accélérer l'approvisionnement des doses. « On pourrait vacciner 250 000 par semaine, plutôt que 40 000, martèle M. Legault. On trouve que c’est insuffisant de recevoir 233 000 doses » d’ici la fin du mois.

D'ailleurs, le but premier est de vacciner tous les résidants en CHSLD, une bonne partie du personnel de la santé et de résidants en Résidences privées pour aînés d'ici un mois.

Pour se justifier de laisser jouer les Canadiens de Montréal, M. Legault explique que les matchs de hockey sont faits de manière sécuritaire puisqu'ils ont les moyens de se payer cette sécurité-là. De plus, il mentionne que les Québécois souhaitent avoir des émissions de télévision et des matchs de hockey.

Les mesures annoncées aujourd'hui s’appliquent à toutes les régions du Québec, sauf le Nord-du-Québec.

Prenez soin de vous!

Mesures actuelles à respecter jusqu'au 9 janvier

Crédit: François Legault via Facebook

Mesures du confinement total, à compter du 9 janvier

Crédit: François Legault via Facebook
Page d'accueil