Les Portraits Nightlife sont une série d'entrevues qui vous amènent à découvrir des acteurs du nightlife montréalais. Ils ont tous été spécialement choisis pour leur implication dans l'émerveillement de notre belle métropole. 12 questions leur ont été posées préalablement, auxquelles ils répondent comme bon leur semble!

Cette semaine, nous vous présentons le photographe Carl Thériault. Il est habile dans plusieurs mandats et on reconnaît sa touche entre toutes. Pour NIGHTLIFE.CA, il a effectué de nombreux mandats de type événementiel et il a tiré le portait de plusieurs personnalités chez nos amis de Ton Barbier.

 

1. Décris-toi en moins de 140 caractères.

Un épicurien du Bas-du-Fleuve, montréalais depuis 22 ans, tripeux de musique et de photo, barman aguerri, passionné des road trips et de microbrasseries, qui travaille au quotidien à devenir un meilleur être humain.

 

2. Quel est ton emploi / occupation?

Je suis photographe.

 

3. Comment décrirais-tu Montréal?

Elle est un beau mélange d'une grande ville d’Europe et d'une grande ville d’Amérique du Nord.

 

 

4. Si tu devenais le maire / la mairesse de Montréal – tu réglerais quel problème?

Avoir la vis encore beaucoup plus serrée avec les Airbnb et arranger nos rues qui font dur en tab*&?%*&!

 

5. Tu feel fancy, tu vas où? Tu feel cozy, tu vas où? Tu feel tannant, tu vas où?

Fancy j'y vais pour une terrasse sur le toit d’un hôtel dans le Vieux, cozy je chill dans un parc en aprèm avec des amis, d’la broue pis du cannabis, tannant m’en va au Dic Ann’s haha!

 

 

6. Ton alcool de prédilection pour une folle soirée?

D’la bière costaude + Jameson.

 

7. T’as clairement pensé à ta pire soirée en lisant cette question-là, un mot pour la décrire?

Rock ’n Roll.

 

 

8. Un touriste arrive à Montréal, tu l’amènes sortir où?

Messorem Bracitorium, Dieu du Ciel!, Terrasse St-Ambroise, Le Chien Fumant, Le Darling, Piknic Electronik/Igloofest, Salon Daomé, La Voûte et à l’Olympia.

 

9. Ton événement NIGHTLIFE / LIFESTYLE préféré de l’année et pourquoi?

Je dirais La Cuvée 2019 au Salon 1861 en février. Parce je trouve que c’est l’événement de bière annuel par excellence à Montréal. L’endroit est magnifique, la bière est bonne et c’est bien organisé. Les tripeux de bière c’est tellement une belle crowd, les gens sont toujours sympathiques et respectueux, même si ils sont pas mal ivre haha! Ah oui et parce je passe une super soirée avec La Petite Bière!

 

 

10. Peux-tu nous raconter ta pire date?

Certainement. Dans l’temps côté dating par internet y’avait Réseau Contact. J’ai donc eu un rdvs au Pub du Quartier Latin. Au moment de quitter j’ai réalisé que j’avais pas mon portefeuille haha gros cave j’avais l’air d’un sale profiteur. La fille a payé pour moi, mais elle était vraiment froissé. Je lui ai offert de se revoir et que je la rembourse -y’avait pas encore les virements par internet- mais elle ne voulait plus me revoir haha! Oupsy.

 

 

11. T’es condamné à la peine de mort, et ton dernier repas c’est un drink. C’est quoi?

Une bière style stout impériale forte en alcool avec des ingrédients spéciaux brassée par une micro qui rock.

 

12. Quels sont tes prochains projets?

En 2020-2021, je veux définitivement faire une exposition, et je souhaite partir une boite collectivement avec quelques talentueux photographes.

Suivez Carl Thériault sur instagram @carl.theriault.photo et sur son site web cargocollective.com/carltheriault.

 

Plus de contenu