Depuis le début de la semaine, plusieurs anticipaient fortement les annonces gouvernementales quant aux consignes et mesures sanitaires à compter du 8 février 2021 — date à laquelle prendra fin le confinement total.

Alors le Québec aura enfin droit à un peu plus de souplesse, les règles ne seront pas les mêmes pour toutes les régions. Les établissements ayant la permission de rouvrir ne seront donc pas pareils, selon la couleur du palier auquel se trouve la région.

Voici donc tout ce qui sera permis et interdit, pour les régions en zone rouge de la pandémie, à compter de lundi prochain.

 

Commerces non essentiels et salons

Pour l'ensemble du Québec (et donc, les régions en zone rouge y compris), tous les commerces non essentiels, les salons de coiffure, les salons de beauté et d'esthétisme, les centres de soins personnels, les bibliothèques ainsi que les musées pourront rouvrir.

 

Gyms, centres d'entraînement et sports d'équipe

Pour ce qui est des gymnases et des centres d'entraînement, ceux-ci demeureront fermés en zone rouge. Les sports d'équipes seront toujours interdits à l'intérieur, mais les gens pourront pratiquer des sports d'équipe — avec un maximum de 4 personnes, en respectant le 2 mètres de distance — à l'extérieur.

 

Rassemblements (intérieurs et extérieurs)

Les rassemblements en zone rouge restent interdits à l'intérieur (sauf pour les personnes vivant seules, qui ont droit à 1 visiteur), mais sont permis à l'extérieur — avec un maximum de 4 personnes, qui doivent demeurer distanciées en tout temps.

 

Couvre-feu

Le couvre-feu est maintenu, et celui-ci sera en vigueur de 20h à 5h, comme il l'est actuellement.

 

Autres mesures

Le port du masque dans les espaces publics reste obligatoire, et la distanciation sociale de 2 mètres s'applique lorsque possible.

« Au cours des dernières semaines, la situation s’est améliorée. Le nombre de nouveaux cas et le nombre d’hospitalisations ont diminué. [...] La situation reste fragile, donc on doit assouplir les mesures de façon graduelle. Il faut rester très prudents. [...] On doit continuer de suivre les consignes de santé publique tous ensemble. », écrivait d'ailleurs sur Facebook notre premier ministre, monsieur François Legault.

Zone rouge: Infos utiles

Crédit: François Legault via Facebook
Page d'accueil